Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

25 juin 2019

Des vins rouges de l'appellation Pessac-Léognan ( millésime 2016) dégustés au Week-End des Grands Crus de l'UGCB

Le week-end des Grands Crus organisé par l' Union des Grands Crus de Bordeaux s'est déroulé, pour la partie dégustation le samedi 25 mai au Hangar 14 à Bordeaux. Il avait pour thème principal cette année, les vins du millésime 2016. La grandeur du millésime sur l'ensemble des appellations bordelaises avait attiré de nombreux participants venus de divers horizons (USA, Europe, Asie ). Dès l'ouverture à 10 heures du matin, les dégustateurs se pressaient sur les différents stands, ce qui a rendu la dégustation difficile tant pour s'approcher des stands que des crachoirs. Nous avons été obligés d'être un peu moins complets que d'habitude.

Nous débutons les commentaires par l'appellation Pessac-Léognan où les ténors ont brillé. Les vins offrent de beaux tannins mûrs et fins, des palettes aromatiques expressives et assez complexes à complexes, de la fraîcheur dans les longues finales avec des titres alcooliques volumiques globalement moins élevés qu'en 2015. Il sont dotés de milieu de bouche charnu, très plein, dense à concentré, et aromatiques.

Des vins complets déjà accessibles en dégustation et dotés d'un très beau potentiel de garde à évolution lente, pour ce millésime de cycle long avec cependant un été chaud.

 

 

 

Pessac-Léognan : vins rouges

Les robes sont assez profondes à profondes de couleur sanguine à violine

Domaine de Chevalier 2016

L'agitation accentue des arômes de petites baies noires, d'épices douces avec des notes florales, de cerises et de léger moka. La bouche est élégante, très veloutée, dense, cylindrique, délicatement charnue et fruitée. La finale est longue, fraîche , veloutée, délicate, expressive et persistante. Noté 17,5


P1070080

Les Carmes Haut-Brion 2016

Des arômes de cassis, de fines épices, nuancées de notes de cerises noires, de violettes et fumées, avec en arrière plan un élevage distingué soulignent une olfaction expressive. La bouche est riche, avec une texture veloutée, ample, concentrée avec élégance (tannins fins), bien en chair et très fruitée. La longue finale est soutenue (avec de beaux tannins structurants et enrobés) fraîche, avec une palette aromatique expressive et persistante. Noté 18,5

P1070081

De Fieuzal 2016

L'aération amplifie des parfums de fruits rouges et noirs, agrémentés de notes florales et finement épicées. La bouche est souple, et prend de la consistance dans un centre doté d'une chair délicate et fruité. La finale est allongée, étirée par une fraîcheur de bon aloi, veloutée, fruitée, épicée, et florale. Noté 16/16,5



Haut Bailly 2016

Le nez élégant et intense évoque les petits fruits noirs variés ( cassis dominant )les épices douces avec des notes fumées ,de violettes, d'encens, et de papier d'Arménie. L 'attaque est très veloutée à soyeuse, les sensations sont ascendantes jusqu'à un milieu de bouche plein, dense, et profond rehaussé de fruits éloquents. La finale est longue, intense , très aromatique, dynamique, précise et persistante. Noté 18,5/19 



Malartic-Lagravière 2016

Des fruits noirs expressifs, des épices variées, des notes florales, et un élevage à dominante de moka caractérisent une olfaction avenante. La bouche est bien remplie, ample, bien en chair , veloutée et fruitée. La finale allongée est accorte, fraîche, très expressive, tour en conservant une texture veloutée. Noté 17,5

P1070083

Pape Clément 2016

L'olfaction est séduisante et expressive avec des arômes de baies de cassis mûr, de cerises noires, de fines épices, de fleurs mauves (dont la violette), et des notes fumées et d'élevage distingué. La bouche est crémeuse, charnue, riche, concentrée avec élégance, dotée de tannins fins, et très fruitée. La finale est longue, précise, d'un bon maintien (tannins enrobés) fraîche, très aromatique et persistance. Noté 18,5


P1070084

Smith Haut Lafitte 2016

L'agitation estompe un élevage élégant légèrement au premier plan et libère des arômes de petites baies noires sauvages, de cerises, d'épices variées, nuancés de notes florales et légèrement réglissées. La bouche offre une texture très veloutée, et un centre très plein , dense et ample bien en chair et très fruité. La longue finale, tenue par des tannins structurants enrobés est fraîche, intense, et expressive. Noté 18/18,5

 



Posté par Daniel S à 22:30 - Bordeaux Rive Gauche - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire