Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

11 juin 2019

Champagne Lallier : cuvées R.015 et Grand Rosé, Buisson-Charles : Meursault vignes de 1945 millésime 2015

J'ai évoqué dans un billet précédent le dîner de l'Ascension qui s'est déroulé dans le gîte que ma belle mère avait retenu à Aÿ en Champagne. Je commente aujourd'hui les vins de la première partie du deuxième dîner de ce séjour, celui du vendredi 31 mai.

Les vins ont été bus avec les mises en bouche, des croustillants de saumon sauvage, des tatins de boudins blancs sauce aux truffes. 

 

PANO_20190530_154345

Nous avons profité de notre séjour à Aÿ pour visiter la maison Lallier située sur cette commune. Francis Tribaut, oenologue de formation et propriétaire avec son frère de la société de Champagne éponyme a acheté en 2004 à René-James Lallier cette entreprise, après plusieurs années de collaboration fructueuse entre eux. Nous n'avions goûté que la cuvée Brut Nature avant cette visite au cours de laquelle nous avons dégusté d'autres vins qualitatifs, et avons pu constater le travail de fond fait par le nouveau propriétaire.

Voici deux cuvées (R.015 et Grand Rosé) qui ont accompagné avec plaisir ce début de dîner.

La cuvée Meursault vignes de 1945 millésime 2015 du domaine Buisson-Charles possède plus de présence en milieu de bouche et une palette aromatique un peu plus complexe que la cuvée Meursault vieilles vignes du même millésime. 

 

Champagne Lallier : R.015

IMG_20190531_105919

cépages: Chardonnay 39%, Pinot noir 61%, assemblage : 80% vins de l'année 2015, 20% vins de réserve ( 2008,2009,et 2012), fermentation malo-lactique partielle, dosage 7g/l

 

La robe jaune pale est traversée par un cordon de bulles fines et actives. Des arômes de fruits blancs (poire), d'agrumes (oranges) nuancées de notes florales (fleurs mauves) et de fines amandes et noisettes soulignent une olfaction avenante et expressive. La bouche associe avec élégance tension et vinosité dans un milieu de bouche fruité. La finale est dynamique, étirée par une fraîcheur de bon aloi, expressive (très fruitée) avec une délicate empreinte calcaire et saline. Noté 16,5, même note plaisir

 

IMG_20190531_105620

 

Champagne Lallier : Grand Rosé

cépages : Chardonnay 35%, Pinot noir 65%, fermentation malo-lactique partielle, dosage : 8g/l

 

La robe, dotée de bulles fines, offre une couleur rose à finement tuilée au bord du verre. Le nez est séduisant et intense avec une belle dominante de fruits rouges (fraises des bois, framboises, groseilles), nuancées de notes florales (roses et pivoines) avec une pointe d'agrumes. La bouche est délicate, veloutée sous la fine effervescence, plus dense dans un centre rehaussé de fruits éloquents. La finale est allongée, fraîche, aromatique (dominante de fruits rouges) avec une pointe saline. Noté 17, même note plaisir

IMG_20190601_193309

 

 

Bourgogne : Domaine Buisson-Charles : Meursault vignes de 1945 : millésime 2015

La robe jaune pale est brillante. L'olfaction expressive évoque les fruits blancs ( poire et pêche) , le chèvrefeuille, les fleurs sauvages, de fines épices, et un élevage distingué. L'attaque est bien en chair et veloutée, le milieu de bouche est assez sphérique et bien rempli agrémenté de fruits avenants. La finale est allongée, avec une fraîcheur qui équilibre la richesse du vin, avec une texture veloutée et une palette aromatique expressive. Noté 16/16,5, note plaisir 16

 

 

Posté par Daniel S à 22:30 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire