Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

09 juin 2019

Dîner autour de vins de la rive gauche de Bordeaux ( millésime 2000) et d'un Gewurztraminer V.T 2000 de Zind-Humbrecht

Nous avons décidé avec Joseph amateur et producteur de vin, en plus d'être hôtelier et restaurateur, de nous réunir mensuellement pour un repas/ dégustation autour d'un thème ou d'une région viticole choisie en commun. Chaque participant propose de faire goûter à l'aveugle aux autres dégustateurs une bouteille issue du thème choisi.

Notre deuxième séance en petit comité se déroule au restaurant de Joseph " La Table de Margot " et nous dégustons des vins rouges de la rive gauche de Bordeaux du millésime 2000. Les deux premiers vins commentés proviennent de ma cave (je ne suis pas à l'aveugle), et, les deux suivants, (dont le Gewurztraminer vendanges tardives 2000 ), de celle de Joseph et je suis à l'aveugle.

Les vins sont d'abord dégustés pour eux-mêmes avant d'acompagner le dîner suivant:

 

Risotto aux champignons, parmesan, espuma de cappuccino à la noisette

Pavé de cochon fermier, crosne du japon et petite pomme de terre du marché

Tartelettes 100% pistache et figues rôties.

 

Les deux premiers vins sont assez conformes à nos dégustations passées avec cependant pour Lagrange 2000 des arômes de poivron un peu plus marqués avec le vieillisssement sous verre.

Château du Tertre 2000 s'est fort bien goûté alors qu'une bouteille de ce même millésime avait été franchement décevante en Alsace fin octobre 2018. Il y a donc de sérieuses différences, dans les bouteilles de cette propriété à envisager dans le millésime 2000, accentuées par le vieillissement sous verre ( plus de 18 ans)

 

Les vins provenant de ma cave ont été ouverts, épaulés, et goûtés une heure et demie avant le service ( en bouteille munie d'une chaussette)

 

IMG_20190523_203101IMG_20190523_203106IMG_20190523_203120

IMG_20190523_211248IMG_20190523_211245

 

 

 

 IMG_20190523_215627IMG_20190523_215638

Saint Esthèphe : Les Ormes de Pez 2000

La robe grenat très soutenu est légèrement évoluée au bord du verre. Le bouquet bien ouvert évoque les cerises, un léger cassis, avec des notes sanguines, florales, et épicées et un élevage correct quasiment fondu. La bouche est veloutée doté d'un corps énergique et puissant dans un centre délicatement charnu et fruité. La finale est un peu plus ferme, fraîche, impactante, expressive, sans être vraiment complexe. Noté 15,5, note plaisir 15

 

 

 

IMG_20190523_215600

 

 

 

Saint Julien : Lagrange 2000

IMG_20190523_215534

La robe est assez profonde de couleur rubis à grenat, à peine évoluée sur le disque. Le nez est expressif avec des arômes de cassis, de poivron rouge, d'épices, et des notes réglissées et de champignons. La bouche offre des tannins enrobés par une chair délicate et veloutée, avec de la densité et de l'ampleur dans un milieu de bouche fruité. La finale est fraîche, allongée, encore légèrement tannique, fraîche, d'une bonne expression aromatique (avec des notes de poivron ). Noté 15,5/16 pour ceux qui ne sont pas rétifs aux poivrons. Note plaisir 15

 

Margaux : Du Tertre 2000

IMG_20190523_204604

La robe est assez profonde de teinte grenat avec un liseré d'évolution plus large que celui des vins précédents. L'aération accentue des arômes de petites baies noires (sureau dominant), de cerises, de fines épices, de léger tabac, et des notes florales, l'élevage est fondu. La bouche est dotée d'une chair bien formée et très veloutée, le vin se développe dans un corps bien formé, dense, occupant bien le palais, rehaussé de fruits expressifs. La finale est allongée fraîche, assez complexe, et dotée d'une avenante palette aromatique, avec une note de léger poivron rouge. Noté 16, voire un peu plus avec davantage d'aération, note plaisir 16

 

 

Alsace : Zind-Humbrecht : Gewurztraminer Goldert : vendanges tardives 2000

La robe orangée est brillante. Le bouquet est intense avec des arômes de fruits exotiques (oranges et mangues), de nombreuses épices douces (curry dominant), de roses avec des notes abricotées, et de miel fin. La bouche est délicate, très veloutée, d'une élégante concentration, très fruitée et épicée. La finale est élancée, d'un bon équilibre, très expressive, veloutée, et d'une bonne complexité. Noté 17, même note plaisir

 

 

Posté par Daniel S à 22:30 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire