Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

28 mars 2019

Domaine de l'Enclos : Chablis 2017, Châteauneuf du Pape : Domaine de la Mordorée 2001, Sauternes : Château Guiraud 2007

Le Domaine de l'Enclos à Chablis appartient à Romain et Damien Bouchard. Cette propriété, de 29 hectares de vignes dont 18 hectares en Chablis " Village" et le reste en Premiers Crus et Grands Crus, est travaillée en agriculture biologique (6 hectares certifiés et le reste en cours de certification). Un chai en partie souterrain a été construit pour le premier millésime 2016. Nous reviendrons plus en détails sur ce nouveau domaine quand nous aurons dégusté des Premiers et Grands Crus.

Le Chablis "village" 2017 dégusté à l'aveugle s'est révélé être d'un remarquable niveau pour son pédigree, et laisse présager l'élaboration de superbes vins dans les millésimes à venir de cette propriété.

Un restant de lièvre à la royale que nous souhaitions faire goûter à notre hôte a été l'occasion d'ouvrir une bouteille de Châteanneuf du Pape 2001 du Domaine de la Mordorée. Un vin de style moderne qui peut ne pas plaire à tout le monde, mais pour nous une grande bouteille qui a superbement accompagné le plat.

Avec le dessert, une gelée d'agrumes à la poire dans une coque de chocolat, Château Guiraud 2007 issu d'un millésime doté d'un bon botrytis développé sur des raisins mûris par un été frais, est bien équilibré avec une fine acidité perceptible apportée également par les 35% de sauvignon blanc. Un vin excellent dans ce millésime qui s'est fort bien entendu avec le dessert.

 

P1090525

 

Chablis : Romain et Damien Bouchard : Domaine de l'Enclos : Chablis 2017

WP_20190327_17_33_31_Pro

dégusté à l'aveugle

La robe offre une teinte or très fin. Le nez bien ouvert évoque, la poire, la peau d'oranges, de fines épices (léger safran) , avec des notes de fleurs champêtres. La bouche est bien en chair, veloutée, presque grasse, le centre est sérieusement construit, ample et dense agrémenté de fruits éloquents. La finale est longue, impactante, d'une impeccable fraîcheur, expressive et salivante. Note potentielle 16,5, note plaisir 16

 WP_20190327_17_33_27_Pro

Châteauneuf du Pape : Domaine de La Mordorée : Reine des bois 2001

WP_20190327_17_33_36_Pro

La robe est très soutenue pourpre à légèrement orangée au bord du verre. Le bouquet expressif évoque les cerises kirschées, les épices douces, le chocolat, avec des notes de petites baies noires, de garrigue, de graphite et d'encens. La bouche est très veloutée à soyeuse, dense, profonde,concentrée sans ostentation délicatement charnue, rehaussé de fruits épicés. La finale est longue, avec un élégant enrobage du grain tannique, bien équilibrée aromatique et complexe. Noté 18, même note plaisir

 

 

Sauternes : Château Guiraud 2007

WP_20190327_17_33_41_Pro

La robe offre une teinte or très soutenu à ambrée. L'olfaction est intense avec des arômes d'abricots et d'oranges rôtis, d' épices orientales, de miel fin, et de fruits secs (raisins de Corinthe et dattes). La bouche est onctueuse, avec une liqueur pure et intense, le milieu de bouche est ample et concentré relevé d'expressifs fruits rôtis. La finale est longue, expressive, harmonieuse (avec une fraîcheur perceptible), complexe et persistante17,5, note plaisir 17

 WP_20190327_17_33_44_Pro

Posté par Daniel S à 22:30 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire