Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

24 mars 2019

Francs-Côtes de Bordeaux : Puygueraud blanc 2014, Pessac-Léognan : Seguin 2010, la Terrasse d'Elise : Le Pigeonnier 2016

Trois vins sont commentés dans le billet du jour : un blanc et deux vins rouges.

 

Puygueraud blanc 2014 est élaboré avec 100% de Sauvignon (50% Sauvignon blanc et 50% de Sauvignon gris), c'est le deuxième millésime produit avec des vignes plutôt jeunes. 2014 a donné des vins blancs très frais, tendus, avec des arômes d'agrumes dominants. Ce vin correspond bien au profil du millésime, et malgré la jeunesse du vignoble; il est doté d'une bonne tenue. Son terroir calcaire lui confère une finale élancée et saline.

André me fait goûter le vin suivant à l'aveugle. Ce vin, de l'appellation Pessac-Léognan (Château Seguin 2010), est issu de ma cave et jamais encore dégusté. Je l'avais échangé avec André contre un Clos Manou 2010. C'est une déception,  un vin évolué anormalement pour un 2010. Espérons qu'il s'agisse seulement d' un problème de bouchon. Je vais ouvrir une autre bouteille pour avoir confirmation.

Xavier Braujou du Domaine La Terrasse d'Elise aime élaborer des vins de cépage. Après avoir goûté le Pradel (Cinsault) et l'Enclos (Mourvèdre), nous goûtons aujourd'hui Le Pigeonnier ( 100% Carignan). Le vin est bon dès la première dégustation, et est encore meilleur le lendemain. Il faudra l'attendre un peu en cave, pour une première dégustation.

 

WP_20190324_13_23_13_Pro

Conditions de dégustation

Les vins ont été goûtés, comme d'habitude, en deux fois : une première dégustation après avoir ouvert et épaulé la bouteille une heure auparavant et une deuxième 24 heures plus tard, après conservation en cave fraîche (bouteille rebouchée).

 

 

 

Francs-Côtes de Bordeaux : Puygueraud blanc 2014

WP_20190324_13_23_02_Pro

La robe possède une couleur jaune pale à reflets or léger. L'olfaction est bien ouverte avec des arômesd'agrumes (citron et pamplemousse) de léger buis, et des notes florales et de menthe fraîche. L'attaque est tonique, le vin prend de la consistance dans un milieu de bouche assez dense, frais et fruité. La finale est étirée par une nette fraîcheur (sans excès) ; elle est dynamique, fruitée et saline. Noté 15,5, même note plaisir

 

Pessac-Léognan : Château Seguin 2010

WP_20190324_13_23_17_Pro

dégusté à l'aveugle en carafe

La robe est assez profonde de teinte grenat au centre du verre et nettement orangée au bord. Le nez d'une bonne expression évoque, les cerises, un léger cassis, les épices douces, et des notes d'âtre, d'humus, et de sous bois. La bouche est portée par des tannins fins assez structurants et assez serrés, avec une texture veloutée dans sa première partie, et dotée de fruits un peu mats. La finale, à l'allonge modérée, est fraîche, tenue par des tannins plus fermes avec une palette arômatique un peu terne. Non noté

 

IGP Pays de l'Hérault : La Terrasse d'Elise : Le Pigeonnier 2016

WP_20190324_13_23_09_Pro

100% Carignan

La robe est très soutenue à assez profonde de couleur violine. L'agitation intensifie des arômes de petites baies noires (cassis et sureau), de boîtes à épices de garrigue, de violettes, avec des notes balsamiques. La bouche est sérieusement construite, délicatement charnue et veloutée, avec de la présence dans un centre rehaussé de fruits épicés. La finale est allongée, fraîche, d'un bon maintien (tannins un peu plus fermes lors de la première dégustation) très aromatique et persistante. Noté 16, note plaisir 15,5

 

 

Posté par Daniel S à 22:30 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire