Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

28 février 2019

Chablis Buisson-Charles : Vaudésir 2014, Bierzo : Pétalos 2016, Montagne Saint Emilion : Simon Blanchard : Guitard 2015

Voici les commentaires de quelques vins qui ont été dégustés avec des coquilles Saint Jacques pour le premier commenté, et de l'onglet de boeuf grillé pour les deux autres.

Le Chablis Grand Cru Vaudésir 2014 du Domaine Buisson-Charles offre un profil plus beaunois, de part son élevage bien dosé. La bonne fraîcheur inhérente au millésime apporte à la fois de l'harmonie et du dynamisme au vin, avec une bonne expression aromatique.

Nous avons pris encore bien du plaisir avec la bouteille de Pétalos del Bierzo 2016, c'est un vin mûr, avec des tannins bien enrobés, de la chair, des fruits et une avenante fraîcheur caractéristique des vins de cette région et du cépage Mencia.

La cuvée Guitard 2015 du Domaine Simon Blanchard à Montagne Saint Emilion est une très belle réussite. La parcelle est située sur un plateau doté de sols de composition argilo-calcaire reposant sur le calcaire à astéries. 52% de Merlot et 48% de Cabernet franc participent à l'encépagement. Cette parcelle est vinifiée avec 7% de grappes entières, et le vin est élevé 20 mois dont 14 mois en fûts neufs, d'un vin et de deux vins.

L'assemblage des deux cépages apporte un équilibre harmonieux réussi à tous les stades de la dégustation dans ce millésime solaire: complexité aromatique, sphéricité du millieu de bouche (merlot et argile) et très belle allonge et fraîcheur ( Cabernet franc). Il faudra patienter encore un peu pour l'apprécier à son meilleur niveau.

 

 

 

 

 

P1090517

Conditions de dégustation

Les vins ont été goûtés , comme d'habitude, en deux fois : une première dégustation après avoir ouvert et épaulé la bouteille une heure auparavant et une deuxième 24 heures plus tard, après conservation en cave fraîche (bouteille rebouchée).

 



Chablis : Buisson-Charles : Grand Cru Vaudésir 2014

P1090518

La robe jaune pâle est brillante. L'agitation accentue des arômes de poires, d'agrumes nuancés de notes florales, de noisettes et d'une touche de marron glacé. La bouche est assez tonique, avec une texture veloutée dans la première partie de bouche d'une bonne densité dans un centre bien dessiné, et fruité. La finale est allongée, fraîche, dynamique, d'une bonne expression et persistance aromatique. Note potentielle 16,5, note plaisir 16



Bierzo : Descendientes de José Palacios : Pétalos 2016

P1090522

La robe est soutenue à assez profonde de couleur sanguine à pourpre. Le nez est séduisant et bien ouvert avec des arômes de violettes, de cerises, de prunes noires, de fines épices et de graphite. La bouche est veloutée et dotée d'une chair bien formée, avec un corps bien rempli et dense, agrémenté de fruits éloquents. La finale est étirée par une juste fraîcheur, tenue par des tannins finement enrobés, aromatique avec une fine salinité. Noté 16, même note plaisir.



Montagne Saint Emilion : Simon Blanchard : Guitard 2015

P1090521

La robe est assez profonde de teinte sanguine. L'olfaction intense et avenante évoque les cerises mûres, les framboises, le cassis, les épices douces, les fleurs mauves, et un élevage distingué en arrière plan. La bouche est expressive, bien en chair et très veloutée, sphérique et concentrée avec élégance, et très fruitée. La finale est longue, intense, bien tenue par des tannins enrobés, harmonieuse, expressive et persistante, et une très légère pointe d'amertume qui disparaîtra. Note potentielle 16,5/17 note plaisir 16



Posté par Daniel S à 22:30 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire