Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

07 février 2019

Givry : François Lumpp : Clos Jus 2015, Saint Emilion : Larcis Ducasse 2011, Languedoc : Mas de Daumas Gassac 2005

Voici quelques impressions qui précèdent les commentaires des trois vins évoqués dans le billet de ce jour.

 

Le Givry Clos Jus 2015 de François Lumpp est entré dans une phase assez austère, il n'a plus la gourmandise, l'intensité et la variété de la palette aromatique, et la souplesse des tannins qu'il avait il y a une quinzaine de mois. Le commentaire est celui de la deuxième dégustation. Il sera préférable d'attendre quatre à cinq ans les bouteilles en cave pour retrouver les belles qualités de ce climat.

Larcis Ducasse 2011 n'a pas encore fondu tout son élevage, et les tannins restent encore fermes en finale. Du point de vue aromatique le vin est très épicé, avec tout de même une bonne expression fruitée. Il reflète du mieux possible ce millésime paradoxal qui a vu l'été... au printemps.

 

Mas de Daumas Gassac est un vin qui ne laisse pas indifférent, avec des avis très contrastés. Son important encépagement en Cabernet Sauvignon paraît être anachronique, notamment avec ce qui se produit dans le Languedoc aujourd'hui, c'est à dire avec des cépages que l'on pourrait qualifier de traditionnels.

Ce millésime 2005 s'est fort bien dégusté après plusieurs années où le vin s'était montré renfrogné. Il est expressif, doté d'une texture veloutée à tous les stades de la dégustation, bien charpenté, d'une bonne allonge harmonieuse. Il fallait être patient comme l'exige souvent le Cabernet Sauvignon.

 

WP_20190206_17_07_56_Pro

 

 

 

 

 

Conditions de dégustation

Les vins ont été goûtés, comme d'habitude, en deux fois : une première dégustation après avoir ouvert et épaulé la bouteille une heure auparavant et une deuxième 24 heures plus tard, après conservation en cave fraîche (bouteille rebouchée).

 

Bourgogne : Givry : François Lumpp : Premier Cru : Clos Jus 2015

WP_20190206_17_08_04_Pro

La robe est assez soutenue à soutenue de couleur pourpre à burlat. L'agitation libère des arômes assez discrets de cerises, petits fruits noirs, fines épices et notes florales. La bouche est veloutée en attaque, le milieu de bouche fruité est tenu par des tannins assez fermes dans le coeur du grain avec un contourenrobé par une chair délicate. La finale est allongée, fraîche, d'un bon maintien (tannins un peu fermes) et assez expressive. Noté 16, voire une peu plus avec le vieillissement sous verre, note plaisir 15



Saint Emilion : Larcis Ducasse 2011

WP_20190206_17_08_10_Pro

La robe est très soutenue à assez profonde de teinte sanguine à rubis. Le nez est bien ouvert avec des arômes de nombreuses épices douces, de cerises, de légers fruits noirs, avec une élevage pas encore entièrement fondu (café-moka) et une très légère pointe végétale. La bouche est souple, fruitée,élégante, délicatement charnue doté d'un corps allongé. La finale est tenue par des tannins un peu plus fermes, fraîche, d'une bonne expression aromatique. Noté 16, note plaisir 15,5

WP_20190206_17_08_17_Pro

Languedoc : Mas de Daumas Gassac 2005

La robe rubis à sanguine est assez profonde. Une légère réduction s'estompe à l'aération qui accentue des arômes de cassis, de baies de sureau, d'épices variées, de tapenade, de laurier, et une touche de fleurs mauves. La bouche offre une chair bien formée et veloutée qui enrobe des tannins fins tramés dans un corps dense et concentré avec élégance reahussé de fruits expressifs. La finale d'un agréable veloutée de texture, offre de belles élongations, elle est harmonieuse et expressive. Noté 16/16,5 note plaisir 16


WP_20190206_17_08_13_Pro



Posté par Daniel S à 22:30 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire