Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

08 janvier 2019

Drappier : La Grande Sendrée 2008, Riesling Rosacker 2014, Mas Jullien 2007, Quart de Chaume 2014 pour un repas de fin d'année

WP_20190106_13_57_43_Pro

 

Les petits-enfants viennent découvrir ce que le Père Noël leur a apporté : la cheminée est pleine de présents, et s'il est un vrai plaisir que de découvrir leur impatience, leur fébrilité, celui des parents est aussi celui du partage d'une belle table et de vins sortis de derrière les fagots.

Le menu se veut simple pour que l'on ne s'aventure pas dans les moues dubitatives des plus jeunes. 

Après quelques mises en bouche essentiellement composées de légumes et de poissons fumés, l'entrée est une noix de Saint Jacques au coulis de poivron. C'est une recette déjà appliquée avec des pétoncles, mais inaugurale ici avec la Saint Jacques.WP_20181230_13_44_32_Pro (1)

Le plat est un lapin au chèvre et à la menthe

Quelques fromages permettant de poursuivre avec les rouges ( quelques tommes, et du Saint Nectaire)

Le dessert est une frangipane de pistache avec laquelle j'ai farci quelques poires.

WP_20181230_15_37_13_Pro (1)

WP_20190106_13_57_36_Pro

 

 

 

 

 

WP_20190106_13_57_21_Pro

 

 

 

 

Champagne Drappier : La Grande Sendrée 2008

La robe or vif est traversée par un cordon de bulles fines d'allure modérée. Le nez très expressif évoque, les fruits jaunes, la poire, avec des notes de légères épices douces, de fleurs séchées, et de viennoiseries. La bouche est dense d'un élégant velouté de texture sous l'effervescence, vineuse, d'une élégante richesse, et fruitée. La finale est longue, fraîche, dynamique, expressive, bien dessinée, et salivante. Noté 17,5, note plaisir 17. Un peu plus de complexité et d'évolution avec deux à trois ans de garde en cave pour ceux qui le souhaitent.



Alsace : Domaine de l'Agapé : Riesling Grand Cru Rosacker 2014

WP_20190106_13_57_24_Pro

La robe or assez soutenue est brillante. Le nez est net et intense avec des arômes d'agrumes mûrs (dont le citron) d'épices orientales, et des notes de fruits de la passion, de légers terpènes et de graphite. La bouche offre une chair bien formé très veloutée en attaque, le vin prend de la dimension de la densité dans un corps oblong très fruité. La finale est longue, intense, fraîche, tonique, très aromatique, saline d'un bon début de complexité. Noté 17, voire un peu plus note plaisir 17



Languedoc : Terrasses du Larzac : Mas Jullien 2007

WP_20190106_13_57_27_Pro

Mis en carafe deux heures avant le service, le vin était un ton au-dessus 24 heures plus tard (voir le commentaire)

La robe est assez profonde de couleur sanguine à rubis. L'olfaction est expressive avec des arômes de cassis, de mûres, d'épices variées, d'herbes aromatiques, et des notes florales, de fine réglisse, et d'humus. La bouche est généreuse, fruitée, délicatement charnue, velutée à soyeuse, concentrée, et bien remplie. La finale conserve une texture veloutée, elle est harmonieuse, longue, expressive et persistante. Noté 17/17,5, note plaisir 17



Loire : Quart de Chaume : Château de Belle-Rive 2014

WP_20190106_13_57_31_Pro

La robe offre une teinte or soutenue. L'agitation intensifie des arômes élégants de coing rôtis, de poire, d'épices douces, avec des notes d'agrumes, de verveine et de miel. La bouche est charnue et très veloutée, puissante, dense, très fruitée. La finale est allongée, fraîche, élancée, tonique, fruitée, et finement épicée, avec des notes d'infusions. Noté 16,5, note plaisir 16


WP_20190106_13_57_18_Pro



Posté par Daniel S à 22:30 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire