Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
06 décembre 2018

Mader : Gewurztraminer Muhlforst 2015, Madiran : Montus 2005, Francs-Côtes de Bordeaux : Puygueraud 2010

                  Voici les commentaires de quelques vins dégustés au cours de la fin du mois de novembre, plus souvent pour eux-mêmes que dans l'optique de la meilleure justesse de l'accord mets/vin. Nous avions retenu dans nos achats alsaciens le Gewurztraminer Muhlforst 2015 du Domaine Mader. Le vin s'est révélé être aussi qualitatif que la dégustation au domaine le laissait paraître. C'est un vin pur, précis, charnu, bien construit, long et très aromatique, sans le... [Lire la suite]

04 décembre 2018

Gevrey-Chambertin : J.L Trapet Ostrea 2013, Mouton Rothschild 1990, et Barsac : la Chartreuse de Coutet 2013

  Avant de commenter plus avant cette seconde partie de repas, il est une tradition chez Meurin assez incroyable et drôle, rarement vue ailleurs. Marc Meurin apporte toujours après le dessert et avant les boissons chaudes, un charriot de gourmandises comme on en trouve sur les fêtes forraines, en particulier les ducasses. Ce sont des fêtes populaires du Nord de la France et de la Belgique. Parmi ces friandises on trouve la guimauve, l'ourson au chocolat, la barbe à papa, les caramels, les meringues, les pommes... [Lire la suite]
02 décembre 2018

Champagne : Ulysse Collin, Sancerre : Riffaut : Skeveldra 2014, Meursault Arnaud Ente : Clos des Ambres 2010

                    « Les traditions comme le terroir du Nord m’ont construit. À commencer par les premiers émois en cuisine partagés avec ma mère : en l’absence de cantine à l’école, je la voyais chaque jour mitonner pour notre famille. C’est elle qui m’incite à passer les portes de l’école hôtelière de Lille. Trois ans plus tard, mon CAP en poche, à l’âge de 20 ans, je m’installe à Laventie avec mon épouse Claudine. Pas de formation dans de grandes Maisons donc. Mes... [Lire la suite]