Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

03 août 2018

Bourgogne : des vins du Domaine Robert Groffier et fils dégustés à Anthocyanes

 

Nous avons dégusté lors de la manifestation Anthocyanes organisée par Philippe Cohen des vins du Domaine Robert Groffier qui ont été présenté par son fils Nicolas.

Une série de vins rouges du millésime 2016, correspondant aux vins du début de la gamme produite à savoir : L'Aligoté, le Bourgogne, Le Gevrey-Chambertin village les Seuvrées, Le Chambolle-Musigny Premier Cru Les Hauts Doix ont été proposés à la dégustation. Je commente les trois derniers vins de cette série.

Nous avons pu vérifier la qualité de tous les vins dégustés de cette propriété, quel que soit leur niveau dans la hiérarchie bourguignonne, ce qui n'est plus à démontrer pour les amateurs de cette région viticole.

Il ne demeure pas moins que les prix stratosphériques atteints par les vins de ce domaine font qu'ils sont désormais réservés aux plus hauts revenus des amateurs européens ou aux riches acheteurs des pays émergents.

P1050226

 



Voici donc les commentaires des vins dégustés.



Les robes sont assez soutenues à soutenues de couleur pourpre



Bourgogne 2016

Le nez est bien ouvert avec des arômes de cerise et son noyau nuancés de notes florales (roses et pivoines). La bouche est délicatement charnue, veloutée, fruitée, avec un corps bien dessiné dans l'allonge. La finale est élancée, fraîche, dynamique, et dotée d'une agréable expression aromatique. Noté 15/15,5


P1080289

Gevrey-Chambertin : Les Seuvrées 2016

Des arômes très floraux (roses variées) de cerises, de petites baies noires, avec des notes épicées et de léger café soulignent une olfaction d'une bonne intensité. La bouche est structurée avec élégance par des tannins fins et denses, enrobés par une chair délicate et très veloutée à soyeuse rehaussée de fruits éloquents. La finale est allongée, fraîche, alerte, veloutée, très expressive et persistante. Noté 16/16,5

Groffier

Chambolle-Musigny : Premier Cru : Les Hauts Doix 2016

L'olfaction est expressive avec des arômes de cerises, de framboises, d'épices variées accompagnés de notes florales (roses) et de groseilles. La bouche offre un corps dense et ample, bien en chair, velouté et fruité. La finale est longue, d'un bon maintien (tannins fins et enrobés), fraîche, très parfumée et persistante. Noté 16,5/17


P1080288

Posté par Daniel S à 00:01 - Vins de Bourgogne - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire