Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
20 juillet 2018

Priorat : Espectacle de Monsant 2014, Clos Mogador 2015, Manyetes 2015 dégustés à Anthocyanes

  Philippe Cohen a organisé début avril dernier, lors de la semaine des primeurs, sa manifestation annuelle Anthocyanes avec un remarquable panel de vignerons français et etrangers.     Je commente aujourd'hui trois vins remarquables de René Barbier (Priorat). Espectacle de Monsant est élaboré avec des vignes centenaires de Grenache, situé sur la commune de La Figuera au nord de l'appellation. Le vignoble est planté sur des pentes abruptes de la Sierra del Monsant sur les sols et sous-sols constitués de... [Lire la suite]

18 juillet 2018

Des vins de l'appellation Margaux au Week-end des Grands Crus

Samedi 16 juin, je me suis rendu avec André à la dégustation des vins du millésime 2015 organisée par l'UGCB dans le cadre du Week-End des Grands Crus. Nous nous contentons généralement de goûter le nouveau millésime en bouteille, même si chaque propriété propose un autre millésime à la dégustation et qu'il nous arrive de faire quelques exceptions. Cette dégustation toutes appellations confondues, a été difficile, avec des vins assez marqués par leur élevage, et un manque d'aération qui donnaient très souvent des finales... [Lire la suite]
16 juillet 2018

Saint Emilion : Beauséjour Duffau Lagarrosse, Larcis Ducasse, et Pavie Macquin dans le millésime 2008

Lors de la dégustation des vins " primeurs" 2017 à Pavie Macquin, j'étais présent lors du passage d'un critique américain, qui avait demandé à déguster aussi des vins en bouteilles (millésimes 2015 et 2008), j'ai pu profiter également de cette dégustation. J'ai déjà commenté les trois Premiers Crus Classés de Saint Emilion du millésime 2015 dans ce billet (21 mai 2018), et le billet de ce jour est consacré à ces mêmes vins dans le millésime 2008. Les vins ont été dégustés après l'ouverture des bouteilles, avec suffisamment de temps... [Lire la suite]
13 juillet 2018

Pouilly-Fuissé : Auvigue vieilles vignes 2014, Lalande de Pomerol : Bourseau 2012, et Saint Emilion : l'Hermitage 2002

  Lors d'un dîner avec André à la fin du mois de mai, nous avons comme d'habitude fait une petite dégustation à l'aveugle chacun proposant à l'autre une ou deux bouteilles. Les vins sont toujours goûtés pour eux-mêmes avant d'accompagner les mets choisis. Ils ont été mis en carafe une demi-heure à deux petites heures avant cette première dégustation, puis pour ma part regoûtés le lendemain après conservation dans une cave fraîche. Le Pouilly-Fuissé 2014 du domaine Auvigue (dégusté à l'aveugle) offre l'agréable profil... [Lire la suite]
11 juillet 2018

Beaune : Nicolas Rossignol : Clos des Mouches (rouge) 2008, et Pommard : Vaudoisey-Creusefond : Charmots 2005

      Je commente, dans ce billet deux vins de La Côte de Beaune (Bourgogne) qui se sont fort appréciés. La bouteille de Beaune Clos des Mouches 2008 de Nicolas Rossignol a accompagné avec justesse un foie gras poêlé. Il s'est montré d'excellente facture dès la première dégustation : aromatique, plein, velouté avec une belle fraîcheur bien intégrée à la matière en finale. Il n'a pas comme un certain nombre de vins rouges de Bourgogne dans ce millésime, une acidité trop vive qui déséquilibre les finales.... [Lire la suite]
09 juillet 2018

Castillon-Côtes de Bordeaux : Domaine de l'A 2015, et Montagne Saint Emilion : Simon Blanchard : "village" 2015

  Lors de la dégustation faite au Week-End des Grands Crus samedi 16 juin au Hangar 14 à Bordeaux, les vins de la rive droite se sont globalement difficilement goûtés avec des finales marquées par l'élevage donnant des sensations de sécheresse et d'astringence. Les conditions atmosphériques (température et pression) associées à une phase un peu plus austère pour les vins en bouteille à ce moment là sont peut-être des facteurs expliquant ce phénomène. Je reviendrai sur cette dégustation ultérieurement. J'ai ouvert... [Lire la suite]
06 juillet 2018

Côtes du Rhône : Charvin : millésime 2016, et Corbières : Maxime Magnon : Rozeta : millésime 2015

Comme chaque année je reçois en février-mars ma commande de vins du domaine Charvin ( Châteauneuf du Pape et Côtes du Rhône). Je commençais à être impatient de déguster une bouteille de Côtes du Rhône du millésime 2016, ce millésime que l'on semble pouvoir qualifier de grand dans le Rhône sud. Une dégustation de Châteauneuf du Pape 2016 (vins primeurs) du Domaine de Saint Préfert avait commencé à m'en convaincre. J'ai donc ouvert fin mai une bouteille de Côtes du Rhône 2016 fin mai. Effectivement, c'est un vin de très belle facture... [Lire la suite]
04 juillet 2018

Beaujolais : Bouland : Morgon vieilles vignes 2011, et Burgaud : Morgon : Côte de Py cuvée James 2011

Le retour du beau temps en Gironde, et des menus avec différents morceaux et préparations de charcuterie m'ont incité à ouvrir et à déguster des crus du Beaujolais. Une dégustation en solo car mon épouse n'apprécie que peu les vins de cette région, elle les trouve trop marqués par des arômes fermentaires. Un test à l'aveugle avec des vins plus âgés de cette région, me dira si c'est rédhibitoire. La bouteille de Morgon Vieilles Vignes de Daniel Bouland commence à s'aborder avec un certain plaisir et montre que le vieillissement... [Lire la suite]
02 juillet 2018

Saint Joseph ( blanc) , Côtes de Bourg, Hermitage (rouge) et Yquem pour accompagner un dîner

Pour accompagner le dîner avec en entrée (Tomate de pays, burrata et toast tapenade d’olives noires), et le poisson (maigre aux trois légumes), fromages et un gâteau d'anniversaire, nous avons bu les vins restants de la dégustation à l'aveugle. Mais comme notre petit groupe aime toujours jouer dans la générosité, quelques nouveaux vins ont été servis lors de ce repas à l'aveugle, après avoir été mis en carafe, peu de temps avant le service. Le Saint Joseph Les Oliviers 2013 de Gonon s'est fort bien goûté, il est assez richement... [Lire la suite]