Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

06 juillet 2018

Côtes du Rhône : Charvin : millésime 2016, et Corbières : Maxime Magnon : Rozeta : millésime 2015

Comme chaque année je reçois en février-mars ma commande de vins du domaine Charvin ( Châteauneuf du Pape et Côtes du Rhône). Je commençais à être impatient de déguster une bouteille de Côtes du Rhône du millésime 2016, ce millésime que l'on semble pouvoir qualifier de grand dans le Rhône sud. Une dégustation de Châteauneuf du Pape 2016 (vins primeurs) du Domaine de Saint Préfert avait commencé à m'en convaincre. J'ai donc ouvert fin mai une bouteille de Côtes du Rhône 2016 fin mai.

WP_20180705_19_00_44_Pro

Effectivement, c'est un vin de très belle facture que nous propose le Domaine Charvin qui s'est offert avec encore plus de séduction lors de la deuxième dégustion : belle pureté de la palette aromatique, finesse et élégance des tannins tramés serrés, finale harmonieuse très légèrement tannique ce qui nécessitera un peu de garde supplémentaire (mais moins longue que celle du millésime 2015).

Je suis les vins rouges de Maxime Magnon (en particulier Rozeta) depuis trois millésimes. Il vinifie ses vins sans sulfites ajoutés, avec le doigté et les précautions nécessaires pour aboutir à des vins nets et purs à tous les stades de la dégustation. Rozeta 2015 est une pure gourmandise, et tient bien à l'air à 24 heures d'intervalle.

Ce vin à large dominante du cépage Carignan complété par la Syrah et le Grenache offre une palette très fruitée et épicée envoûtante, une structure dense et serrée en longueur, et une finale expressive d'un séduisant équilibre.

WP_20180705_19_00_57_Pro

 

Conditions de dégustation

Les vins ont été goûtés , comme d'habitude, en deux fois : une première dégustation après avoir ouvert et épaulé la bouteille une heure auparavant et une deuxième 24 heures plus tard, après conservation en cave fraîche (bouteille rebouchée).

 

Côtes du Rhône : Domaine Charvin millésime 2016

WP_20180705_19_00_52_Pro

La robe est assez soutenue à soutenue de teinte pourpre à violine. Le nez net et bien ouvert évoque avec élégance des arômes de cerises, de fraises sauvages, de délicates épices, des notes de fleurs mauves, et une touche de fruits noirs. La bouche est séduisante, avec une texture veloutée, un centre dense bien charpenté, délicatement charnu, réhaussé de fruits expressifs. La finale est allongée, bien tenue par des tannins légèrement fermes, fruitée, épicée, florale, persistante, avec une fraîcheur perceptible qui harmonise l'ensemble. Note potentielle 16, note plaisir 15,5



Languedoc : Corbières : Maxime Magnon : Rozeta 2015

WP_20180705_19_00_49_Pro

La robe est assez soutenue de couleur violine. L'olfaction est intense avec des arômes de cassis, de mûres, de myrtilles, d'épices variées, nuancés de notes de réglisse, et de fruits rouges. La bouche offre un séduisant soyeux de texture, les tannins fins et mûrs enrobés par une chair délicate se trament dans un corps allongé et dense, agrémenté de fruits gourmands. La finale, d'une belle allonge est harmonieuse, très veloutée, juteuse, aromatique, et persistante. Noté 16, même note plaisir


WP_20180705_19_01_00_Pro



Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire