Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

14 mai 2018

Dégustation de vins du Clos de Vougeot à Bordeaux fin avril dernier : première partie

Nous avons été conviés par Alex un ami résidant à Bordeaux à une dégustation de vins bourguignons du Clos de Vougeot . La dégustation a débuté par un vin d'appellation Vougeot (village), suivie par un Vougeot Premier Cru, et 16 vins en appellation Clos de Vougeot Grand Cru .

 

P1080408

 

 

 

 

Le Clos de Vougeot est entouré de murs depuis le douzième siècle qui ont été construits sous l'égide des moines de l'abbaye de Cîteaux fondateurs du vignoble.

Le Clos de Vougeot et plus largement la commune de Vougeot sont entourés dans leur plus grande partie ouest et au sud par la commune de Flagey-Echezeaux et dans leur petite partie ouest et au nord par la commune de Chambolle-Musigny. Ils sont bordés à l'est par la Nationale 74 qui va de Beaune à Dijon

Le coteau exposé à l'est s'étage entre 265 et 240 mètres d'altitude, il s'étend sur un kilomètre de long (nord-sud) et 500 mètres de large (est-ouest). La superficie totale est de 51 hectares répartis inégalement en 82 propriétaires.

La géologie (stratigraphie) est celle du Jurassique moyen : calcaire du Comblanchien (Bathonien), marnes à Ostréa accuminata (Bajocien) et calcaires à Entroques (Bajocien). Les relations entre ces différentes formations se font essentiellement par contact tectonique (rejeu de failles hercyniennes et grandes failles tertiaires orientées nord-sud ayant donné naissance au fossé d'effondrement de la Saône et de la Bresse).

Le sols qui recouvrent ses unités lithologiques sont d'origines diverses : éboulis dus à l'érosion du plateau calcaire, altération de la roche mère. Tout ceci conduit à des formations de sols bruns marno-calcaires à argilo-calcaires. Les sols sont peu profonds et pierreux dans la partie haute (40 centimètres), d'une cinquantaine de centimètres brun et un peu plus argileux à mi-pente, et encore plus riches en argile et en limon sur une profondeur de 90 centimètres en bas de coteau. Les sols bruns sont enrichis en hydroxyde de fer.

 

Les vins ont été dégustés en bouteilles découvertes, ouvertes deux heures avant la première dégustation. Ils ont été regoûtés une deuxième fois près de deux heures après la première dégustation.

Compte tenu de la complexité géologique et pédologique des 51 hectares, du nombre important de propriétaires avec pour chacun leur conception du vin, et de l'effet millésime, nous n'avons pas été surpris par les grandes différences rencontrées dans les vins proposés. Ils ont été dégustés du plus jeune au plus âgé pour la série du Clos de Vougeot Grand Cru.

 

 

 

Vougeot A.O.C ( village)

Les Petits Vougeots : Château de Chardodon 2014

P1080386

La robe est peu soutenue de couleur rubis. Le nez ouvert évoque les cerises nuancées de fleurs séchées. La bouche est tonique, avec des tannins fins délicatement enrobés par une chair veloutée, longiforme. La finale est assez vive, d'une bonne expression aromatique. Noté 14,5

 

Vougeot Premier Cru : Bertagna : Clos de la Perrière 2009

P1080385

La robe rubis est soutenue, légèrement évoluée au bord du verre. L'aération accentue des arômes de cassis, d'épices douces, et de légère réglisse. La bouche est souple, veloutée charnue, dense, corsée, et fruitée. La finale d'une bonne allonge est dotée d'une acidité gustative assez basse, et d'une agréable palette aromatique. Noté 15,5

 

Clos de Vougeot Grand Cru

 

Domaine Daniel Rion : le Petit Maupertuis 2011

P1080391

La robe est peu soutenue de couleur pourpre, avec un début d'évolution au bord du verre. L'agitation libère des arômes de fruits noirs discrets, d'épices ( dont des notes poivrées), et d'élevage perceptible. La bouche est élégante, dense, cylindrique, charnue, veloutée, et fruitée. La finale est élancée, fraîche, dotée d'une chair délicate, fruitée, finement épicée et florale. Noté 16

 

Domaine Raphet 2010

P1080392

 

La robe est assez soutenue de couleur grenat à légèrement orangée au bord du disque. Le nez est assez discret avec des arômes de fruits à noyau. La bouche est dense, assez charnue, veloutée, avec un bon enrobage des tannins, et des fruits acidulés dans sa première partie. La finale est portée par une acidité assez vive, avec des tannins un peu secs et des fruits un peu fatigués. La deuxième dégustation montre un vin un peu acescent. Une bouteille déviante

 

Domaine Chantal Lescure 2009

P1080400

 

La robe est assez soutenue de couleur rubis. L'aération dissipe en grande partie une nette réduction pour libérer des arômes de cerises, de cassis, de fines épices avec des notes réglissée. La bouche est séduisante, pleine, dense, ample, charnue, très veloutée, et fruitée. La finale est longue, très veloutée, d'un bon équilibre, aromatique, et d'une bonne persistance. Noté 16,5

 

Domaine Louis Jadot 2009

P1080394

La robe de couleur rubis est assez soutenue et brillante. Le bouquet expressif et délicat évoque à l'aération les cerises, les framboises, de fines épices et les roses. La bouche est bien en chair, très veloutée à soyeuse, les tannins fins et mûrs se trament dans un corps dense, bien rempli et ample, rehaussé de fruits éloquents. La finale est longue, harmonieuse, intense, soyeuse, complexe et persistante. Noté 17/17,5

 

Domaine Hudelot-Noëllat 2008

P1080397

La robe est assez évoluée de grenat (au centre) à orangée (bord du verre). Des arômes de fruits un peu évolués nuancés de notes florales et d'humus soulignent une olfaction assez ouverte. La bouche est souple, longiforme, finement charnue, agrémentée de fruits évolués. La finale est très fraîche, tendue, un peu sèche, avec des fruits évolués et des notes d'amertume. Noté 13. Problème de bouteille possible

 

Domaine d'Eugénie 2008

P1080406

La robe est assez soutenue de couleur rubis. Le nez ouvert évoque les cerises , le cassis, avec des notes florales et épicées, et un élevage perceptible. La bouche est veloutée et bien en chair, avec un corps bien dessiné, et fruité. La finale, d'une bonne allonge est fraîche, fruitée, épicée et florale, et persistante , avec une légère sécheresse tannique. Noté 15,5

 

Domaine Tortochot 2008

P1080396

La robe rubis est assez soutenue, et orangée au bord du verre. L'olfaction est ouverte avec des arômes de cerises, de merises légèrement évoluées et des notes florales. La bouche est fraîche , assez pleine, très finement charnue, et fruitée. La finale est portée par une acidité vive, avec des tannins sensibles ( manque de chair), soulignée par des fruits évolués, des notes florales, et ponctuée de notes d'amertume. Noté 13

 

Domaine François Lamarche 2008

P1080395

La robe assez soutenue de teinte grenat est évoluée (orange) au bord du verre. L'agitation dévoile des arômes de cerises, griottes, de petites baies noires, de terre et d'humus. La bouche est assez veloutée, délicatement charnue, d'une bonne densité dans un centre fruité. La finale est étirée par une acidité vive à très vive, avec des tannins un peu secs et légèrement grenus, et dotée d'une expresion aromatique modérée. Noté 13,5

A suivre... 

Posté par Daniel S à 00:01 - Vins de Bourgogne - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire