Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

24 avril 2018

Bordeaux Primeurs 2017 : L'appellation Saint Emilion Grands Crus Classés dégustés à Villemaurine ( première partie)

 

 

 

P1080341

 

 

 

L'association des Grands Crus Classés de Saint Emilion compte 54 adhérents. Nous avons dégusté les vins présentés au Château Villemaurine le vendredi 13 avril entre 10 heures et 11 heures 30.

 

Parmi les vins non présentés 2 vins ont été goûtés à l'UGC à Bordeaux : Balestard La Tonnelle, et Cap du Mourlin. Franc Mayne a été dégusté à l'UGC et ici sans différence notable entre les échantillons. Pour ceux qui souhaitent voir les commentaires concernant ces trois vins, ils pourront les lire ci-contre : 

Bordeaux Primeurs 2017 : l' appellation Saint Emilion à l'UGC - Journal d'un passionné de la rive droite

La série de vins de l'appellation Saint Emilion présentés dans le cadre de l'UGC s'est montrée globalement de belle à très belle qualité. La précocité du cépage Merlot qui participe très majoritairement (voire quasi totalement pour certaines propriétés) à l'assemblage des vins de cette série joue un rôle positif dans ce résultat.

http://rivedroite.canalblog.com

 

Un nombre non négligeable de Châteaux n'ont pas présenté de vin cette année, la raison principale en est le sévère gel de la fin avril qui a pratiquement totalement anéanti leur future récolte. Voici la liste des propriétés qui n'ont pas été dégustées : Petit Faurie de Soutard, Barde-Haut, Chauvin, Corbin, Côte Baleau, Clos des Jacobins, La Commanderie, Clos La Madeleine, et Dassault.

 

D'une façon générale, nous retouvons ce que nous avons observé à la dégustation de l'appellation Saint Emilion à l'UGC. Des vins élégants, longiformes, élancés, aromatiques, frais à très frais d'un coté et des vins plus denses, plus pleins, plus mûrs, avec des finales plus soutenues, et des acidités moins hautes. Dans l'ensemble cette série offre de belles réussites.

Certains ont été goûtés deux fois, voire trois fois

 

Les robes sont très soutenues à profondes de couleur sanguine à violine 

 

 

 

 

Bellefont-Belcier 2017 ( présenté chez Thunevin )

 

Des arômes de fruits noirs, d'épices et de légère réglisse accompagnés d'un élevage assez soutenu se révèlent à l'agitation La bouche est pleine , assez ample, bien en chair veloutée et fruitée. La finale est tenue par des tannins fermes, fraîche, allongée et d'une bonne expression, avec une légère sécheresse ( élevage) Note potentielle 90-92 si l'élevage se fond harmonieusement.

 

Bellevue 2017 ( présenté à Angelus)

 

 WP_20180411_17_20_47_Pro

L'élevage s' estompe en partie à l'aération et fait place à des parfums de fruits noirs (cerises dominantes), et de boite à épices. La bouche est corsée, dense (dans le contexte du millésime) charnue, fruitée, La finale est allongée , assez imposante, fraîche (sans plus) , fruitée, épicée , avec un élevage perceptible. Note potentielle 92-94

 

Cadet-Bon 2017

 P1080348

Des arômes de cerises, nuancés de notes florales, et d'élevage en arrière plan soulignent une olfaction ouverte. La bouche est longiforme, assez veloutée, délicatement charnue et fruitée. La finale est élancée, fraîche, expressive et d'une bonne persistance. Noté 90-92

 P1080358

Clos de Sarpe 2017

Des arômes discrets de fruits rouges agrémentés de notes florales et de thé noir se révèlent dans une olfaction un peu retenue. La bouche est linéaire, finement charnue, un léger ton plus haut dans un centre fruité. La finale de longueur normale est fraîche, avec des fruits acidulés. Noté 87-90

 

Les Grandes Murailles 2017

 

Le nez ouvert évoque les cerises, les framboises, avec des notes florales et de léger café. La bouche est souple, longiforme, délicatement charnue fruitée et veloutée. La finale est étirée par une fraîcheur de bon aloi, avec des tannins un peu plus fermes, d'une agréable expression aromatique. Noté 90-92

 

Clos Saint-Martin 2017

L'olfaction est expressive avec des arômes de cerises, de cassis, et de violettes. La bouche est élégante, charnue, très veloutée, avec un corps oblong, d'une bonne densité et fruité. La finale est fraîche, allongée, veloutée, d'un bon maintien, expressive et persistante. Noté 92-93+

 

Clos de l'Oratoire 2017 (dégusté à la propriété)

Le nez est bien ouvert avec des parfums de cerises, d'épices, des notes florales, et un bel élevage en arrière plan. La bouche est bien construite, bien en chair, veloutée, avec des rondeurs agréables dans un centre fruité. La finale, tenue par des tannins un peu plus fermes, d'une bonne allonge est fraîche, dynamique, aromatique et soutenue. Noté 91-93

 

Couvent des Jacobins 2017

 

Des arômes frais de fruits rouges, de légères épices, et une touche de cassis se dévoilent à l' aération. La bouche est souple, finement charnue, dans une construction linéaire, agrémentée de fruits frais. La finale, portée par une acidité un peu vive, est assez sèche, avec des fruits évanescents. Noté 87-88

 

Faurie de Souchard 2017

L'aération accentue des parfums de cerises, de fleurs (roses), et de légères épices. La bouche est finement charnue, délicate, longiligne, fruitée, avec une finale élancée, fraîche, assez expressive. Noté 88-90

 

De Ferrand 2017

 

Des arômes de fruits mûrs (framboises et cerises), d'épices douces, et des notes florales caractérisent une olfaction ouverte. La bouche est assez généreuse, bien en chair, veloutée, avec un corps dense et fruité. La finale est un peu retenue dans son expression aromatique, fraîche, et assez austère. Noté 89-92

 

De Pressac 2017

 

Le nez est expressif, avec des arômes de cerises mûres, de cassis, et des notes florales et de moka. La bouche est charnue, très veloutée, le centre est dense et très fruité. La finale est longue, d'un séduisant velouté de texture, fraîche expressive et persistante. Noté 92-94

 P1080353

Destieux 2017

De parfums de fruits variés (cerises et cassis), de fleurs mauves, de légères épices soulignent un olfaction expressive. La bouche est dense, les tannins sont enrobés par une chair veloutée, avec des fruits éloquents. La finale, dans l'allonge est tenue par des tannins un peu resserrés, avec une palette aromatique pas encore épanouie. Noté 89-92

 

Faugères 2017

Le nez bien ouvert évoque les fruits mûrs ( cerises, framboises, et notes de cassis), avec de fines épices et une note florale. La bouche est veloutée, avec un corps oblong plein enrobé d'une chair bien formée, et de fruits expressif. La finale est allongée, fraîche, fruitée, épicée et florale, et persistante. Noté 92-93

 

Péby Faugères 2017

Des arômes des cerises noires mûres, de boites à épices, de moka et de café s'accentuent à l'aération . La bouche est mûre , généreuse, corsée, ample, bien en chair, très veloutée et fruitée. La finale est longue, tenue par des tannins plus fermes mais enrobés, fraîche, expressive et persistante. Noté 93-95

 

Fleur Cardinale 2017

Belle expression aromatique, avec des parfums de cerises, cassis et violette. La bouche est pleine, dense, bien en chair, veloutée et fruitée. La finale est allongée, un peu plus ferme, avec un léger élevage plus sensible, fruitée, épicée, florale, d'une bonne persistance. Noté 92-93+

 P1080355

Fombrauge 2017

Le nez expressif évoque les cerises noires, les épices, et un élevage perceptible. La bouche est délicate, assez veloutée, longiforme assez charnue et fruitée. La finale, tenue par des tannins un peu plus fermes, est élancée, fraîche, et aromatique. Noté 90-92

 P1080356

Fonplégade 2017

 

Des arômes de cerises, de mûres de légères épices et des notes florales et d'élevage, s'accentuent à l'aération. La bouche est souple, avec une texture assez veloutée, plus dense dans un centre délicatement charnu et fruité. La finale allongée, fraîche, est un peu marqué par un élevage qui apporte un peu d'austérité, avec néanmoins une bonne et persistante expression aromatique. Noté 89-92

 

Fonroque 2017

 

Le nez assez ouvert évoque les cerises rouges, les groseilles, et un élevage assez sensible. La bouche est fine, svelte, fruitée, très veloutée à soyeuse dans sa première partie. La finale dans la continuité est très fraîche, avec des tannins plus sensibles, fruitée et florale. Noté 88-90

 

 

Posté par Daniel S à 00:01 - Primeurs 2016 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire