Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

17 avril 2018

Bordeaux Primeurs 2017 : l'appellation Pauillac à l'UGC

WP_20180416_17_14_15_Pro

P1080322

Tous les vins de cette série ont la caractéristique commune suivante : ils présentent des tannins fins et mûrs finement enrobés à bien enrobés. Tout ceci résulte de la sécheresse qui a sévi du printemps jusqu'au début du mois de septembre dans l'ensemble du bordelais. Les milieux de bouche sont rarement amples et corsés. Le vins ont donc un profil allongé et la variable, c'est une matière plus ou moins dense. Les finales possèdent des acidités souvent assez vives à vives, les vins les plus construits sont certes très frais mais l'équilibre est réalisé grâce à une matière plus pleine.

L'élevage jouera, dans ce millésime, un rôle important pour étoffer un peu plus les vins et pour aboutir à des vins en bouteille dotés de finales pas trop acides.



D'Armailhac 2017

L'aération fait apparaître des arômes de fruits noirs (cassis dominant), de légères épices avec une touche florale. La bouche offre une chair délicate et veloutée qui habille un corps bien dessiné et fruité. La finale est étirée par une nette fraîcheur, d'une bonne et expressive persistance aromatique. Noté 90-93



Batailley 2017

Le nez ouvert évoque, le cassis, les cerises, avec une note de cèdre. La bouche est souple en attaque, plus dense dans un milieu de bouche delicatement charnu, velouté et fruité. La finale est élancée, très fraîche, aromatique et persistante. Noté 89-92



Clerc-Milon 2017

Le nez un peu retenu, évoque à l'aération des arômes de fruits variés, de moka, nuancés de notes florales. La bouche est bien constituée, avec un corps bien rempli, charnu, velouté et fruité. La finale est allongée, mise en valeur par une acidité un peu vive, elle est expressive et persistante. Noté 91-93+


P1080336

Croizet-Bages 2017

Le nez reste discret (fruits rouges) à l'aération. La bouche est souple, élancée, très finement charnue, longiforme, avec une finale marquée par une nette acidité et des fruits acidulés. Noté 87-90



Grand Puy Ducasse 2017

Un élevage un peu au premier plan s'estompe à l'aération et fait place à des arômes de cassis, de légères cerises, et des notes florales. La bouche est longiforme, assez dense, fruitée,avec un bon enrobage des tannins (dans la première partie de bouche). La finale est étirée par une acidité un peu vive, elle est tonique, fruitée , florale, d'une bonne persitance. Noté 89-92

 

Haut-Bages Libéral 2017

Des arômes de cassis et d'élevage nuancés de notes florales se révèlent à l'aération. La bouche est assez souple avec des tannins finement enrobés, plus consistante dans un centre fuitée. La finale est élancée, très fraîche, tendue, fruité, et florale. Noté 89-91+



Lynch-Bages 2017

Le nez est élégant et expressif, avec des arômes de cassis, de fines épices, de cèdre et de violette. La bouche est bien construite, charnue, veloutée, dense, et très fruitée. La finale est longue, fraîche soutenue, persistante et expressive. Noté 93-95

P1080337

Lynch-Moussas 2017

L'aération libère des arômes floraux et de fruits variés. La bouche est souple, fruitée, dans une construction allongée, finement charnue et veloutée. La finale est élancée, portée par une nette fraîcheur, d'une bonne expression aromatique assez soutenue. Noté 89-92



Pichon Longueville Comtesse de Lalande 2017

Le nez est expressif et élégant avec des parfums de cassis, de cerise, de violette et de rose. La bouche est délicate, les tannins fins sont enrobés par une chair très veloutée, le vin gagne en densité dans un centre très fruité. La finale est longue, très fraîche, conservant un agréable velouté de texture, très aromatique et persistante. Noté 93-95

P1080323

Posté par Daniel S à 00:01 - Primeurs 2017 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire