Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

04 avril 2018

Buisson-Charles : Bourgogne-Chardonnay 2015, Pessac-Léognan : Haut-Brion 2002, Sauternes : Doisy Daëne 2009

Pour notre menu de Pâques, nous avons choisi un menu d'une extrême simplicité : l'essentiel étant accès sur l'accord le plus juste avec les vins. 

Notre boucher est tout simplement exceptionnel : il propose des viandes d'une rare tendreté et aux saveurs pleines de la bonne viande rassise. Nous lui avons pris des onglets, qui ont été cuits sur les sarments.

Le dessert s'est composé d'une tarte à l'orange. La crème est un simple jus d'orange intégré dans un sabayon et monté au beurre. Un dessert riche, certes, mais d'une belle légèreté, contrairement à ce que l'on se serait attendu.

 

Notre entrée est une mousse de foie gras au thon fumé et à l'algue. Cette entrée est une variante de la recette de la terrine de foie gras au filet de flétan fumé détaillée ici

terrine1

 

Tous les accords ont fonctionné correctement : le Haut-Brion s'est magnifiquement vécu sur la grillade. Très certainement il aurait appelé un plat à la hauteur de son pédigrée! Le Doisy Daëne 2009 est resplendissant de finesse ! Il s'est associé comme il le fallait avec la tarte...

WP_20180403_16_57_07_Pro

Bourgogne : Buisson-Charles : Chardonnay Hautes Coutures 2015

WP_20180403_16_56_10_Pro

La robe de couleur or clair est brillante. Le nez expressif et avenant évoque la poire, les épices douces, avec des notes d'agrumes (oranges), de fleurs d' oranger, de noisettes, et un soupçon d'eau de roses. La bouche est élégante, délicatement charnue, plus dense et plus haute dans un centre très fruité. La finale est allongée, d'une juste fraîcheur tout en conservant une texture veloutée, fruitée, florale, finement épicée et persistante. Noté 15,5, note plaisir 15. Un très bon potentiel.



Pessac-Léognan : Haut-Brion 2002

WP_20180403_16_56_50_Pro

La robe est profonde, avec un liseré de teinte pourpre près du disque. Le bouquet est net et d'une bonne intensité avec des arômes de cassis, de baies de sureau, d'épices douces, et des notes de graphite, de truffes noires, et d' âtre. L'attaque est soyeuse, les sensations sont ascendantes, les tannins fins et mûrs se trament dans un corps oblong d'une bonne densité, enrobés d'une chair très veloutée, et rehaussé de fruits avenants. La finale est longue, d'un bon maintien, veloutée, assez complexe, fraîche et persistante. Note potentielle 17,5, note plaisir 17



Sauternes-Barsac : Doisy Daëne 2009

WP_20180403_16_56_59_Pro

La robe or clair est brillante. L'olfaction est intense et pure avec des arômes de fruits rôtis ( oranges et mangues), d'épices orientales ( safran dominant), et des notes de figues, de dattes, d'abricot, et de miel fin. La bouche est séduisante, pure, riche, oncteuse, dense, concentrée avec raffinement , agrémentée d'intenses fruits rôtis. La finale est longue, dotée d'une liqueur pure, très harmonieuse ( remarquable fraîcheur du terroir barsacais) , très aromatique, complexe et très persistante. Noté 18, note plaisir 17,5. Une admirable réussite dans le millésime.


WP_20180403_16_56_22_Pro



Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire