Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

23 mars 2018

Saint Emilion : Matras 2009 et l'Hermitage 2001, Pauillac : Domaine Les Sadons 2015

WP_20180322_11_19_47_Smart - Copie

Nous nous sommes rendus, avec André au Château Bourseau à Lalande de Pomerol. Cette propriété d'une douzaine d'hectares appartient à Véronique Gaboriaud-Bernard qu'elle exploite avec ses deux fils Jérôme et François-Xavier. Le vignoble est planté sur des sols de sables et de graves reposant sur des formations plus argileuses avec les cépages Merlot (50%) et Cabernet franc (20%). Nous avons dégusté la faible récolte du millésime 2017 en cours d'élevage (forte gelée sur cette partie de l'appellation les 26 et 27 avril 2017), et d'intéressants lots du millésime 2016 en fin d'élevage. Mais je n'évoquerai pas cette dégustation dans le billet du jour.

Madame Gaboriaud-Bernard exploitait aussi depuis 1976 le Château Matras (Grand Cru Classé de Saint Emilion) qui lui appartenait ainsi qu'à ses deux soeurs. Cette belle propriété de 12,5 hectares située entre les châteaux Canon, Angelus, et Tertre Daugay dispose de vignes plantées sur deux types de sols (silico-calcaire associé à de la crasse de fer, et argilo-calcaire) avec un encépagement judicieux (Merlot 60% et Cabernet franc 40%) .

Deux vins ont été produits sur cette propriété : Château Matras et Château l'Hermitage, un vin de garage (4 hectares sélectionnés sur les 12 ,5) qui a connu son heure de gloire (à juste titre).

En 2011, le château a été vendu à la suite de divergences familiales aux propriétaires de Château Canon (frères Wertheimer), mais sans le stock.

C'est ainsi que nous avons pu goûter le très bon Château Matras 2009 et l' excellent Château l'Hermitage 2001 (en plein forme) au château Bourseau à Lalande de Pomerol.

Nous avons ouvert une bouteille du Domaine les Sadons 2015 (Pauillac) pour accompagner de l'agneau rôti, qui s'est toujours aussi bien goûté, et que le temps bonifiera un peu plus.



Saint Emilion : Château Matras 2009

WP_20180322_11_20_19_Pro

assemblage : 50% Merlot, 50% Cabernet franc

La robe est assez profonde de couleur rubis à grenat. Le nez bien ouvert évoque le cassis mûr, les cerises, les épices douces, avec des notes réglissées et légèrement truffées. La bouche est charnue, veloutée, pleine, concentrée sans ostentation, et fruitée. La finale d'une bonne allonge, tenue par des tannins structurants finement enrobés est expressive, persistante, et dotée d'une fraîcheur perceptible. Noté 16, même note plaisir


WP_20180322_11_20_04_Pro - Copie

Saint Emilion : Château l'Hermitage 2001

WP_20180322_11_20_23_Pro

assemblage : 70% Merlot, 30% Cabernet franc

La robe est assez profonde, de teinte rubis légèrement évoluée au bord du disque. Le bouquet est expressif et avenant avec des arômes de cerises, de prunes noires, de boîte à épices, et des notes de baies de sureau et de fine réglisse. L'attaque est délicate et très veloutée, le vin prend de la consistance, du corps et de la sphéricité dans un centre bien en chair et fruité. La finale est allongée, d'un bon maintien (tannins enrobés) fraîche, aromatique, et persistante. Noté 16,5, même note plaisir



Pauillac : Domaine Les Sadons 2015

WP_20180322_11_20_12_Pro - Copie

La robe est assez profonde de couleur sanguine. L'aération met en valeur des arômes de cassis mûr, de baies de sureau, d'épices, avec des notes de cerises et de cèdre. La bouche est avenante, veloutée, les sensations sont ascendantes, avec un corps plein d'une bonne densité et fruité. La finale allongée et étirée par une nette fraîcheur est tenue par des tannins un peu plus fermes, et dotée d'une expressive et persistante expression aromatique. Note potentielle 16, note plaisir 15



Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire