Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

09 février 2018

Bordeaux blanc : Turcaud : cuvée Majeure 2016, Montagne Saint Emilion : Simon Blanchard 2015, Fronsac : La Rousselle 2010

 

 

 

WP_20180207_10_07_23_Pro

 

 

 

WP_20180207_10_07_32_Pro

 

 

Voici une série de vins bordelais qui ont été débouchés récemment. Ils ont été bus avec des viandes blanches ou rouges.

Le château Turcaud cuvée Majeure 2006 est bien réussi, il offre en bouche toutes les qualités du millésime 2016 tant en termes d' aromatique que de structure, avec une fraîcheur qui lui apporte l'équilibre nécessaire en finale. Il a bien tenu sur les deux dégustations à 24 heures d'intervalle.

La bouteille de Montagne Saint Emilion 2015 de Simon Blanchard est déjà une belle gourmandise pour qui n' est pas réfractaire à déguster et boire des vins jeunes. Il présente également une bonne tenue à l'air sur les deux dégustations. Il se goûte mieux actuellement que la cuvée parcellaire Guitard 2015, approchée récemment dans notre dégustation à l'aveugle du début du mois de janvier.

Le vin de Fronsac, La Rousselle 2010, est un vin puissant, expressif, avec une finale fraîche, tannique (les tannins sont un peu plus enrobés le lendemain), mais sans sécheresse. Le potentiel est intéressant, il faudra au moins cinq ans de plus, pour que vieillissement calme cette charpente tannique.

Conditions de dégustation

Les vins ont été goûtés, comme d'habitude, en deux fois : une première dégustation après avoir ouvert la bouteille une heure auparavant et une deuxième 24 heures plus tard, après conservation en cave fraîche (bouteille rebouchée).



Bordeaux Blanc : Château Turcaud : cuvée Majeure 2016

WP_20180207_10_07_12_Pro

assemblage : Sauvignon blanc 70%, Sauvignon gris 15%, Sémillon 15%, élevage : 25% barriques neuves

La robe or clair est brillante. Le nez est avenant et bien ouvert avec des arômes de pamplemousse, de mangue, de pêches de fines épices douces (dont la muscade), de fleurs séchées, et d'élevage élégant en arrière plan. L'attaque est veloutée, charnue, presque grasse, le vin prend de l'ampleur et de la densité dans un centre fuité. La finale est allongée, d'une agréable douceur tactile, d'une bonne fraîcheur dans le contexte du millésime, elle est expressive, persistante et assez complexe. Noté 15,5, même note plaisir



Montagne Saint Emilion : Simon Blanchard : " Villages" 2015

WP_20180207_10_08_05_Pro

assemblage : Merlot 85%, Cabernet franc 15%

La robe est assez profonde de couleur pourpre à sanguine. L 'olfaction est nette et expressive avec des arômes de cerise burlat, de fines épices douces, et des notes de cassis, de roses, de légère réglisse, et d' élevage distingué bien en retrait. L'attaque est très veloutée , bien en chair , presque pulpeuse, le vin de développe dans un corps dense et allongé, un peu plus ample dans un milieu de bouche très fruité. La finale est aromatique, persistante, finement texturée et veloutée, précise, et d'une bonne fraîcheur. Noté 16, note plaisir 15,5



Fronsac : Château La Rousselle 2010

WP_20180207_10_07_28_Pro

La robe est profonde, avec un liseré de teinte sanguine. L'agitation accentue des arômes de cerises noires, de cassis (jus), d'épices variées, avec des notes de réglisse, de fleurs mauves, et d'élevage discret. La bouche est puissante, riche concentrée, finement charnue. La finale est longue, tenue par des tannins structurants sensibles et crayeux, fraîche, persistante, fruitée et épicée. Noté 16, note plaisir 15

WP_20180207_10_07_36_Pro



Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires


    Belle découverte !

    Belle découverte de votre blog, moi même étant un passionné de la rive droite et y habitant depuis plusieurs années ! Au plaisir de continuer à vous lire

    Posté par burdivino, 18 mars 2018 à 13:52
  • Merci pour votre lecture, cher compatriote de la rive droite.

    Posté par DanielS, 19 mars 2018 à 11:35

Poster un commentaire