Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

26 janvier 2018

Léoville Las Cases 2001, Pavie Macquin 1998, et Maydie 2012 pour terminer le dîner chez Bernard et Anne-Marie

 

 

 

P1070964

 

Nous faisons s'envoler lors de cette soirée tous nos espoirs de retrouvailles.... et le vent les emporte loin.....!!!

 

 

 

P1070948

 

 

 

 

Nous arrivons au fromage ET dessert. Le fromage est un chaource au lait cru que j'ai fourré de lamelles de truffe fraîche. Sur deux étages!

P1070946

 

P1070947

et le dessert est un splendide entremets au chocolat! une merveille! La qualité du chocolat, la douceur et la légèreté des mousses sont incomparables avec tout ce qu'ils nous a été donné de découvrir jusque maintenant! Le vin d'Aydie est précisément ce qui lui convenait! Nous sommes dans une justesse d'accord! et dans un grand moment de table.

P1070953

Ces réjouissances restent marquées à jamais dans nos souvenirs. On se quitte toujours avec beaucoup de regrets et nous nous promettons à l'aube de la nouvelle année le plus d'occasion de nous réunir!

 

 

 

Les vins sont servis à l'aveugle sauf Pavie Macquin 1998 ( pour ma part)

Notre hôte nous a servi avec le dessert un produit italien "Visciola de Luigi Giusti" élaboré de façon suivante voir ici : http://www.lacrimagiusti.it/scheda.php?idpagina=19

Ce n'est pas désagréable sans être vraiment intéressant...

P1070961

Saint Julien : Léoville Las Cases 2001

La robe est assez profonde de couleur rubis, légèrement évoluée au bord du verre. Le nez ouvert évoque les cerises, les épices douces, avec des notes de cassis, et d'une pointe de réglisse. La bouche est assez puissante , énergique, dotée d'une chair fine, rehaussée de fruits rouges. La finale est autoritaire, fraîche, aromatique (plus cerises que cassis), persistante, un peu astringente et légèrement sèche. Note plaisir 15. Une bouteille qui évoque plus un Saint Estèphe qu'un Saint Julien. A revoir sur une autre bouteille.

P1070960

Saint Emilion : Pavie Macquin 1998

La robe est assez profonde avec un liseré de couleur pourpre. Le bouquet accentue à l'agitation des arômes de cerises burlat, de fines épices, nuancés de notes de baies noires, de roses, et de truffes noires. La bouche est bien remplie, corsée, sphérique, charnue, veloutée, et très fruitée. La finale est longue, fraîche, bien tenue par des tannins bien enrobés, d'une séduisante intensité aromatique, complexe et persistante. Note plaisir 17,5. Un vin très proche de son plateau de maturité.

P1070962

Château d'Aydie : Maydie 2012

Vin de liqueur 100% Tannat

La robe est saturée, avec un fin liseré de teinte sanguine. L'olfaction est expressive et avenante avec des arômes de myrtilles, de cassis, de baies de sureau, de fines épices (dont une petite note poivrée) et une touche de réglisse. La bouche est charnue, très veloutée, ample, concentrée, intense, très fruitée. La finale est longue, très soutenue, avec une légère sensation tannique, d'une bon équilibre, très expressive et persistante sans être vraiment complexe. Note plaisir 16

P1070975

 

Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire