Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

19 janvier 2018

Châteauneuf du Pape : Domaine de La Mordorée : millésimes 2003 et 2007 pour accompagner le lièvre

WP_20180118_17_35_18_Pro

Notre séjour dans le Nord nous offre l'occasion de nous approvisionner en gibiers prélevés par l'oncle de mon épouse, dont la chasse est sa passion en automne et en début d'hiver.

Mon épouse a cuit un demi lièvre dans sa marinade agrémenté d'un foie gras cru. L'abat attendrit la chair du gibier et la parfume légèrement. Plusieurs heures de cuisson à feu très doux, et reprises deux fois. C'est du temps plus que de la technique pour parfaire cette viande! et le résultat est somptueux! 

J'ai choisi pour accompagner ce plat d'ouvrir deux bouteilles de Châteauneuf du Pape du domaine de La Mordorée ( millésimes 2003 et 2007).

Nous avions été déçus par des bouteilles de Châteauneuf du Pape des millésimes 2004 et 2006 de cette propriété ouvertes récemment. Les vins étaient dotés, en dégustation pure (sans manger) de finales assez tanniques, astringentes et sèches.

Les deux vins commentés aujoud'hui issus de deux millésimes qualitatifs se sont montrés excellents dès la première dégustation, avec d'impeccables finales dès la première dégustation (voir les commentaires ci-dessous), sans bouger le lendemain (deuxième dégustation). L'accord avec le lièvre a brillamment fonctionné.

Protocole de dégustation

Les vins ont été goûtés, comme d'habitude, en deux fois : une première dégustation après avoir ouvert et épaulé la bouteille une heure auparavant et une deuxième 24 heures plus tard, après conservation en cave fraîche (bouteille rebouchée).

WP_20180118_17_35_30_Pro

Châteauneuf du Pape : Domaine de La Mordorée : Reine des Bois 2007

La robe est assez profonde à profonde de couleur pourpre au bord du verre. Le nez intense évoque les fruits compotés (cerises et cassis), la boîte à épices, les herbes aromatiques (dont le thym) avec des notes de réglisse, de café, et de moka. La bouche est très veloutée à soyeuse, riche, bien en chair, concentrée, pleine, rehaussé d' expressifs fruits épicés. La finale est longue , pulpeuse, bien équilibrée, harmonieuse, intense, très aromatique, complexe et persistante. Noté 17,5/18, note plaisir 17


WP_20180118_17_35_23_Pro

Châteauneuf du Pape : Domaine de La Mordorée : Reine des Bois 2003

La robe est assez profonde à profonde de couleur sanguine. Le bouquet est séduisant et très expressif, avec des arômes de cerises kirschées, de jus de cassis, d'épices variées, d'olives noires , de laurier, et des notes de cacao et de moka. La bouche est séduisante, charnue, veloutée, sphérique, très dense, agrémenté de très éloquents fruits épicés. La longue finale, bien tenue par des tannins finement enrobés plus fermes dans le coeur du grain, est complexe, avec une palette aromatique intense et persistante, et un bon équilibre malgré la richesse du vin. Noté 17,5, note plaisir 17

WP_20180118_17_35_34_Pro

Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire