Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

08 janvier 2018

Mets et vins du réveillon du 31/12/2017

P1080009

 

 

 

Ce n'est qu'après avoir choisi les vins que nous avons acquis les mets que nous jugions leur convenir. Si nous avons apprécié comme à l'accoutumée le ris de veau de lait,

P1070997

 

 

notre incontournable caviar,

 

P1070992

 

 

pour la première fois nous avons tenté un dos de saumon fumé de chez Kaviari, absolument exceptionnel.

P1070995

 

 

Comme d'ordinaire, nous réussissons toujours à trouver de la truffe, grâce à la proximité des lieux qui lui sont consacrés, le Périgord.

Ces saveurs crues ont essentiellement composé notre repas. Et, en la matière, puisqu'il n'est aucun rajout, on est tenu à trouver la perfection du mets. Nous pensons avoir réussi.

 P1080004

De retour du Nord, nous avons eu la chance de nous ravitailler en gibier et en l'occurence d'un gigot de chevreuil. Les chèvres frais, tout justes sortis de la ferme et accompagnés d'huile olive faite par un mien cousin pour sa consommation propre nous procure toute la quintessence gastronomique des plaisirs simples mais authentiques.

 P1080003P1080003

 

Champagne : Krug millésime 1996

Des bulles très fines et tempérées traversent une robe or très soutenue. Le nez intense évoque des arômes d'évolution bien marqués : pommes un peu cuites, épices (dont le curry) et plus frais : agrumes ( oranges, fruits jaunes) avec des notes de fruits secs, et légèrement briochées. La bouche est élégante, bien constituée, étoffée, veloutée, vineuse, et aromatique. La finale est longue, étirée par une grande fraîcheur (un peu vive), énergique, avec des arômes d'agrumes dominants ( citron), de fines épices, des fruits secs; elle est persistante et saline. Noté 17, même note plaisir. Le constraste entre les arômes très évolués (pour le moins) et cette tension vive limite un peu le plaisir.


P1080008

Châteauneuf du Pape : La Janasse Vieilles Vignes 2005

La robe est assez profonde de couleur poupre légèrement évoluée au bord du verre. Le bouquet est intense et complexe avec des arômes de cerises kirschées, de cassis, de framboises, d'épices variées, et des notes de roses, de garrigue, et d'encens. La bouche est riche, intense, charnue, concentrée, rehaussée d'éloquents fruits épicés. La finale est longue, baroque, très aromatique, complexe et persistante, bien équilibré et harmonieuse, malgré la richesse du vin. Noté 18, même note plaisir

P1080007

Sauternes : Clos Haut-Peyraguey 2001

La robe or soutenue est brillante. L'olfaction est nette et intense, avec des arômes d'agrumes confits ( oranges et mandarines), d'abricots rôtis, d'épices orientales, de fleurs d'oranger, et des notes de miel fin et de champignons nobles. La bouche est séduisante, la liqueur est dense, pure, d'une élégante concentration, onctueuse agrémentée d'expressifs fruits rôtis. La finale est longue, éclatante, soutenue, complexe , persistante, bien harmonisée par une fraîcheur perceptible qui rend le vin gourmand. Noté 18, note plaisir 17,5

 P1080005

Posté par Daniel S à 00:20 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire