Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

03 janvier 2018

Mets et vins du réveillon du 24 décembre 2017

P1070887

Le repas de Noël, très traditionnellement, se compose d'une variété de plats, ce qui implique des choix de vins plutôt éclectiques, et il est partagé en famille. Parmi nous se trouvent des amatrices assez exclusives de Champagnes et de vins blancs, et des amateurs adeptes de vins rouges seulement.

Nous tentons donc de faire plaisir à tous les palais, en piochant dans la cave, mais certains Champagnes sont apportés par les invités et nous les leur laissons en toute discrétion. Les vins commentés ce jour sont donc les seuls qui ont été dégustés sur les plats.

Le menu est le suivant 

Mises en bouche

Crème de betteraves aux filets de parmesan

Fondant d'asperges aux écrevisses

A la façon d'une Île Flottante, citrouille, chantilly salée et caviar

Lentilles au crabe

P1070872

P1070875

Langoustines sur un velouté de lentilles au curry et lait de coco

 

 

 

P1070877

Foie gras poêlé à la truffe sur des légumes d'hiver glacésP1070879

Filets de pigeon en civet et en aumonières

P1070881

 

Fromages de Thiérache

 

Desserts variés

P1070883

Bordeaux : Turcaud : Crémant Brut 2016

P1070886

La robe jaune clair est traversée par un cordon de bulles fines. Le nez est avenant et expressif avec des arômes de pomme fraîche, d'agrumes (orange dominante) de verveine et de fleurs blanches. La bouche est élégante, veloutée, crémeuse, fruitée, d'une bonne tenue. La finale est allongée, bien équilibrée par la fine effervescence qui donne du tonus au vin doté d'une agréable persistance aromatique ( fruits et fleurs). Noté 15,5, même note plaisir



Francs-Côtes de Bordeaux : Puygueraud blanc 2015

P1070889



La robe or pale est brillante. L'aération accentue des arômes de fruits tropicaux ( pamplemousse et citron), de fleurs séchées, avec des notes fumées, et une touche de buis. La bouche est droite, d'une bonne densité, fruitée avec une texture veloutée. La finale est allongée, tendue, dynamique, fraîche, aromatique, persistante, et légèrement saline. Noté 15,5, note plaisir 15



Haut-Médoc : Tour du Haut Moulin 1997

La robe est très soutenue de teinte pourpre à rubis, à peine évoluée au bord du verre. Le bouquet expressif évoque le cassis encore frais, les cerises, avec des notes épicées, d'humus, et légèrement truffées. La bouche est souple, fruitée, longiforme, de demi-corps, les tannins sont fondus et finement enrobés par une chair délicate. La finale est élancée, fraîche, fruitée, épicée , florale, d'une honnête persistance. Noté 15, même note plaisir

P1070890

Haut-Médoc : La Tour Carnet 2003

La robe est assez profonde de teinte sanguine, un peu décolorée près du disque. Le nez est bien ouvert avec des arômes de pruneau, de cassis, d'épices variées, avec des notes d'aiguilles de pins, et ferrugineuses. La bouche est généreuse, veloutée, assez charnue, ample et fruitée. La finale est sèche et astringente, déséquilibrée, malgré une palette aromatique expressive. Une déception



Châteauneuf du Pape : Domaine de Beaurenard 2005

La robe est très soutenue de couleur rubis à grenat, légèrement orangée au bord du verre. L'olfaction est bien ouverte avec des arômes de cerises kirschées, de léger cassis, d'épices variées, et une touche florale et chocolatée. La bouche est élégante, veloutée, finement concentrée, assez charnue; rehaussée de fruits épicés. La finale aromatique et d'une bonne persistance est allongée, mais finit un peu sèche avec un petit manque de chair. Noté 15,5, note plaisir 15

P1070887

Roussillon : Michel Chapoutier : Rivesaltes rouge 1975

La robe est assez profonde de teinte grenat à orangée en périphérie. Le nez est intense et séduisant avec des arômes de cerises, de pruneau, de cannelle, de fruits secs (dattes et raisins de Corinthe), d'oranges (fruits et écorces) et des notes chocolatées. La bouche est soyeuse, bien en chair, ample, concentrée, très expressive (fruits et épices). La finale est longue, bien tenue par des tannins enrobés, harmonieuse, très aromatique, persistante et complexe. Noté 17,5, même note plaisir

Posté par Daniel S à 00:17 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire