Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

02 octobre 2017

Alsace, Bordeaux 2014 (rive gauche et rive droite) ..., pour un repas automnal

La semaine dernière, André avait convié Marion Bazireau, journaliste au journal "La Vigne" à dîner chez lui. Il nous a demandé de bien vouloir se joindre à eux. Très surchargé par ses activités dues à la période de vendanges, C'est Isabelle qui a préparé ce repas : carpaccios de saumon, paleron de boeuf et purée de céléri, et pommes du jardin au four.

Les vins préparés par André ont été mis en carafe et servis à l'aveugle. Excepté le riesling Rosacker 2012 du Domaine de L'Agapé.

WP_20170927_23_14_20_Pro

Un deuxième vin blanc, goûté à l'aveugle, a été proposé par André. Il s'agit du vin blanc (100% Sauvignon ) 2015 du Château Poitevin, nom du propriétaire, situé à Jau-Dignac et Loirac (dans la pointe du Nord Médoc). Cette propriété ( 42 hectares) est plus connue par ses vins rouges, car elle a remporté la Coupe des Crus Bourgeois en 2012 ( vin du millésime 2009 )

Ce vin blanc 2015 est fortement marqué par son élevage, que je trouve trop appuyé et par le soufre, ce qui masque une matière première qui semblait intéressante.

WP_20170927_23_14_06_Pro

 

Les vins rouges, dégustés à l'aveugle, sont évalués en note plaisir, à ce moment T ce qui n'exclut pas la possibilité de notes un peu supérieures après un vieillissement sous verre de plusieurs années.



Alsace : Riesling : Domaine de l'Agapé : Riesling Rosacker 2012

WP_20170927_23_13_56_Pro

La robe or pale est brillante. Le nez élégant et bien ouvert évoque la mandarine, les fruits de la passion, les épices orientales, avec des notes de citron, de fleurs sauvages, et d'une point de naphte. L'attaque est veloutée, charnue presque grasse, le vin se développe assez ample et dense, rehaussé de fruits expressifs. La finale est allongée, d'une bonne tenue, fraîche , persistante et saline, avec une très légère sensation de sucres résiduels que le temps estompera. Noté 16, note plaisir 15,5



Pauillac : Domaine Les Sadons 2014

WP_20170927_23_13_25_Pro

La robe est assez profonde de couleur pourpre à violine. L'olfaction est bien ouverte avec des arômes de cassis mûrs, de cerises et des notes de fines épices et de cèdre. L'attaque est tonique et veloutée, les sensations sont ascendantes, avec un corps dense et fusiforme, doté d'une chair bien formée, et relevé de fruits expressifs. La finale est allongée, droite, bien tenue par des tannins finement enrobés, très fraîche et persistante (très beaux fruits). Note plaisir 15,5

 

 

 

 

 

 

Médoc : Clos Manou 2014

WP_20170927_23_13_21_Pro

La robe est profonde de teinte sanguine. Le nez intense évoque le cassis pur et mûr, les cerises, la boite à épices, avec des notes de violettes, et un élevage bien proportionné (fin moka). La bouche est très veloutée, mûre, charnue, corsée, dense, agrémentée de fruits gourmands. La finale est longue, maitenue par des tannins bien tramés délicatement enrobés, fraîche aromatique et persistante. Note plaisir 16


WP_20170927_23_13_16_Pro

Bordeaux Supérieur : Domaine du Bouscat : La Gargone 2014

La robe est saturée avec un fin liseré violine. L'aération intensifie des arômes de cerises noires, de cassis , de myrtilles, d'épices douces, de réglisse  et d'élevage qui commence à se fondre. La bouche est riche, grasse, très charnue, ample, concentrée, et fruitée. La finale est longue, énergique ( tannins fermes mais enrobés) fraîche, dotée d'une palette aromatique expressive et persistante. Note plaisir 15,5


WP_20170927_23_12_59_Pro



Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire