Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

28 juillet 2017

Domaine des Baumard : Vert de l'Or, Pauillac : Domaine Les Sadons 2013, Châteauneuf du Pape : La Janasse : Chaupin 2005

La veille de la dégustation relatée ici et , il était question de rencontrer André. Nous avons laissé isabelle préparer les vins chez André....  

 

cave d'André

 

 

 

 

 

.....et durant ce temps, à Saint Emilion, nous devisions de la beauté du monde, car étant convaincus qu'on ne pouvait plus le refaire, autant se convaincre qu'il est fabuleux! André et moi avons picoré des petites mises en bouche qu'elle nous avait préparées et à son retour, nous avons apprécié un pigeon cuit au vin rouge qu'elle avait laissé mijoter.

 

André nous sert les deux premiers vins, mis en carafe, à l'aveugle

 

 

 

 

WP_20170727_14_22_46_Pro

Domaine des Baumard : Vin de Table : Vert de l'Or sec

WP_20170727_14_22_49_Pro

 

cépage Verdelho

le cépage Verdelho a été introduit en Loire (Anjou) vers 1810, il n'a jamais été officiellement reconnu, ce qui oblige cette propriété à lui donner la dénomination "Vin de table"

La robe or clair est brillante, le nez expressif évoque, la poire, les agrumes, les fleurs blanches avec des notes légèrement fumées et graphitées. La bouche est veloutée, délicatement charnue, d'une bonne tenue dans un centre frais et fruité. La finale est étirée par une fraîcheur avenante, tonique d'une bonne persistance et saline. Note plaisir 15



Pauillac : Domaine Les Sadons 2013

WP_20170727_14_22_54_Pro

assemblage : Cabernet Sauvignon, Merlot, et petit Verdot

Pour en savoir plus sur cette propriété vous pouvez lire le billet d'André Fuster ICI

La robe est soutenue à très soutenue de couleur pourpre. L'olfaction est bien ouverte avec des arômes de cassis, de cerises, de très légères épices, de fleurs mauves et des notes légèrement graphitées. La bouche est séduisante, les tannins fins se trament dans un corps allongé, délicatement dessinée (dans le contexte du millésime) finement charnu, très velouté, et fruité. La finale est allongée par une acidité mûre, fraîche, d'un élégant velouté de texture, d'une bonne expression aromatique. Note plaisir 15,5



Châteauneuf du Pape : La Janasse : cuvée Chaupin 2005

WP_20170727_14_22_57_Pro

La robe est assez profonde de teinte sanguine. Le bouquet est intense , avec des arômes de cerises kirschées, de mûres, d'épices variées, de chocolat, de légère réglisse et des notes mentholées. La bouche est riche, ample, concentrée, soyeuse, charnue, agrémentée de fruits épicés. La finale est longue , pulpeuse, bien tenue par des tannins à la trame dense et très veloutée, d'un bon équilibre, et intense dans son expression aromatique. Noté 17, note plaisir 16,5





Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire