Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

28 avril 2017

Châteauneuf du Pape : Vieux Télégraphe 2005 et Charvin 2006

Pour accompagner une daube de boeuf maturé et une pule faisane, nous avons ouvert des vins de Châteauneuf du Pape. Les vins ont été respectivement épaulés avant la première dégustation, puis regoûtés vingt quatre heures plus tard, après avoir été conservés en cave fraîche.

Le Vieux Télégraphe 2005 s'est goûté un petit cran en dessous de la dégustation précédente, surtout lors de la deuxième dégustation. L'équilibre (petite note chaleureuse) était un peu moins bon, surtout lors de la deuxième dégustation. Bouteille un peu moins performante ou petite évolution intermédiaire, avant de retrouver "son second souffle" ? A voir lors de futures dégustations.

Le châteauneuf du Pape 2006 du domaine Charvin est dans une phase ingrate, en grande partie due à un millésime difficile. Le vin n'est pas très étoffé (effet millésime) et la finale manque de charme. Il faut espérer que le temps lui donnera un peu plus d'élegance à défaut de davantage de structure.

WP_20170427_13_12_06_Pro

 

 



Vieux Télégraphe 2005

WP_20170427_13_12_17_Pro

La robe est soutenue de couleur pourpre. Le bouquet est avenant et bien ouvert, avec des arômes de cerises bien mûres, de petites baies sauvages, de fines épices douces, d'herbes de Provence, et des notes de chocolat, et de léger menthol. L'attaque est très veloutée, le vin se développe dans un corps bien formé et dense dotée d'une chair délicate et rehaussé de fruits épicés expressifs. La finale est allongée, bien tenue par des tannins un peu fermes mais enrobés, d'un bon équilibre (très légère note chaleureuse), persistante et assez complexe. Noté 17, note plaisir 16,5



Charvin 2006

WP_20170427_13_12_12_Pro

La robe est assez soutenue à soutenue de couleur rubis. Le nez s'ouvre à l'aération et dévoile des arômes de cerises, de légères épices, d'herbes aromatiques, avec des notes de petites baies noires et de léger chocolat. La bouche est souple, finement charnue, un peu plus consistante dans un centre fruité. La finale d'une allonge normale, est fraîche, assez aromatique, légèrement astringente et amère. Noté 15/15,5, note plaisir 14,5



Posté par Daniel S à 00:05 - Rhône Sud - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire