Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

26 avril 2017

Des vins blancs liquoreux " primeurs" du millésime 2016 : l' appellation Sauternes-Barsac

Le temps chaud et sec , jusqu'au 13 septembre a retardé l'installation du botrytis dans les vignobles de Sauternes et Barsac. La première "trie" faite à la fin du mois de septembre a ramassé des baies essentiellement passerillées (environ un quart de la récolte). Un nouvel épisode pluvieux ( 30 septembre ) a permis le développement d'un botrytis qualitatif et abondant au cours du mois d'octobre qui constitue l'essentiel de la récolte (plus de 50%), Une troisième "trie" fin octobre et début novembre l'a complétée.

Les vins sont purs, avec de bonnes à belles expressions aromatiques, richement dotés et concentrés. La grande richesse de la deuxième "trie" modérant la fraîcheur qui a essentiellement été apportée par la première "trie" avec des raisins passerillés. Les vins sont un peu plus frais sur le secteur de Barsac. Les vins les plus riches gagneront en équilibre après un long vieillissement sous verre.

P1070128

P1070129

P1070130

P1070131

P1070132



Coutet 2016

Le nez expressif évoque les fruits rôtis ( oranges dominantes et notes d'abricots)), le miel fin, de jasmin et les épices douces. La bouche est dense, justement concentrée, onctueuse, très fruitée. La finale est longue, équilibrée par une fraîcheur sous-jacente, pure, et très aromatique. Noté 95-97



Doisy Daëne 2016

Des épéices orientales, d'agrumes rôtis (dont la mandarine) de miel fin soulignent une olfaction intense. . La bouche est élégante, très charnue, dense, compacate, très fruitée. La finale est pure, longue, avec une fraîcheur perceptible, et très persistante. Noté 94-96

Doisy-Védrines 2016

L'olfaction est expressive avec des arômes d'agrumes confits, d'épices, et de miel. La bouche est assez large, bien remplie, très moelleuse, et fruitée. La finale allongée est fraîche, parfumée, d'une bonne richesse. Noté 92-93

 

De Fargues 2016

Beaucoup d'intensité dans un nez évoquant les fruits rôtis (mangue et abricot), les épices douces et le miel fin. La bouche est généreuse, onctueuse, riche concentrée, rehaussée de fruits rôtis. La finale est longue, soutenue d'un bon équilibre, très aromatique et persistante. Noté 95-97



Guiraud 2016

L'olfaction est pure et intense avec des arômes de fruits rôtis (dont l'abricot), d'épices orientales, de fleurs séchées, d'infusions, de miel raffiné. La bouche est élégante, pure, onctueuse, très dense, d'une richesse sans opulence, rehaussé de très beaux fruits rôtis. La finale est longue, précise, d'un bel équilibre, très parfumée et persistante, salivante, presque saline. Noté 95-97



Clos Haut Peyraguey 2016

Le nez expressif évoque l'abricot et l'orange rôtis, les épices douces nuancées de notes florales et de miel. La bouche est concentrée sans ostentation, avec une texture onctueuse, doté d'une chair dense, et fruitée (fruits rôtis). La longue finale, assez complexe, et très aromatique laisse entrevoir une fraîcheur sous jacente de bon aloi. Noté 94-96

 

P1070127

Lafaurie-Peyraguey 2016

La mangue, l'orange, l'abricot rôtis, les épices orientale, avec des notes de fleur d'oranger s'invitent dans une olfaction intense. La bouche est riche, opulente, grasse , concentrée, ample, rehaussé de fruits bien rôtis. La finale est longue, intense, très pleine, très aromatique et très persistante, avec néanmoins une sensation de très légère fraîcheur. Noté 95-96+

De Malle 2016

L'olfaction est expressive avec des arômes de fruits jaunes rôtis, finement épicés. La bouche est ample, charnue, très veloutée, et très fruitée. La finale allongée, est aromatique, et d'un bon équilibre. Noté 91-93



Rayne Vigneau 2016

Des arômes de fruits délicatement rôtis (mandarine et abricot léger), rehaussé d'épices douces et de note miellées et florales caractérisent un nez expressif. La bouche est moelleuse à onctueuse, pleine , dense, élégante, fruitée. La finale, bien allongée est élégante, d'une bonne fraîcheur et persistante. Noté 91-94



Sigalas-Rabaud 2016

Le nez d'une bonne intensité et fin évoque les oranges et les abricôts rôtis, les fleurs d'oranger, de fines épices, et de miel raffiné. La bouche est élégante, onctueuse, dans une construction allongée dense et serrée, rehaussé de fruits rôtis. La finale est longue, précise, délicate, bien équilibrée, aromatique, et persistante. Noté 93-95



Suduiraut 2016

L'olfaction est intense avec des arômes de fruits rôtis (abricots), d'oranges confites, d'épices orientales, et de miel. La bouche est riche, opulente, concentrée, très fruitée (fruits rôtis). La finale est longue, généreuse, d'un équilibre convenable, soutenue, très parfumée et persistante. Noté 94-96+



La Tour Blanche 2016

Des arômes purs de fruits rôtis (oranges, et léger abricot), d'épices, de fleurs d'orangers, et de miel fin soulignent une olfaction séduisante. L'attaque est onctueuse et charnue, le vin se développe progressivement dans un centre dense , finement concentré, relevé de fruits rôtis. La finale est longue, d'une bonne fraîcheur sous-jacente, pure, aromatique et persistante. Noté 93-95



Yquem 2016

La robe or clair est brillante. Le nez pur et intense évoque les fruits rôtis ( abricots, oranges et mangues), les épices orientales, avec des notes de miel raffiné. La bouche est onctueuse, la liqueur d'une élégante finesse de texture est pure, concentrée, et dense, rehaussé d'intenses fruits rôtis. La finale est longue, soutenue, avec une fraîcheur perceptible qui participe à l' harmonie, elle est d'une grande pureté aromatique et très persistante. Noté 97-98



Posté par Daniel S à 00:05 - Primeurs 2016 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires


  • Bjre
    Je souhaiterais connaître entre les millésimes 15 et 16 en sauternes-Barsac. Je me tate pour acheter du coute 16 mais pt etre que 15 est meilleur. Qu'en pensez vous l'ecart est il minime ?? les différences ?
    les primeurs 16 battent leurs pleins et ceux de 15 se terminent...
    merci de vos lumières.
    ps : j'aime bien votre site mais en introduction de chq millésimes en primeurs soyez plus précis afin de bien pouvoir situer le millesime vis a vis des autres.

    Posté par Joffrey, 26 juin 2017 à 12:42
  • B‌onjour Joffrey,

    Les Sauternes-Barsac sont plus riches en 2015 qu'en 2016 qui possèdent plus de fraîcheur en finale. Le choix sera donc fonction de vos goûts.
    Avant les commentaires de chaque millésime des vins "Primeurs', je publie un article sur les conditions météorologiques du millésime, c'est ce billet qui vous donne la qualité du millésime
    exemple pour 2016 : http://rivedroite.canalblog.com/archives/2017/04/05/35121310.html

    Posté par DanielS, 27 juin 2017 à 18:06

Poster un commentaire