Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

25 avril 2017

Des vins blancs secs " primeurs" du millésime 2016 : l' appellation Pessac-Léognan et autres (rive droite)

Les vendanges des vins blancs en 2016 ont commencé au début du mois de septembre. La longue période de sécheresse laissait envisager une incidence négative sur les qualités aromatiques de ces vins. La dégustation, lorsque les vins n'étaient pas en prise de bois qui masquait en partie les arômes, a montré que ce n'était pas le cas, même si nous n'étions pas dans l'optimum olfcatif.

Les vins ont été servis un peu frais , à mon goût, pour apprécier le plus justement leur fraîcheur qui semble un peu inférieure à celle du millésime 2015.

Nous avons schématiquement deux styles de vins dans cette appellation Pessac-Léognan. Des propriétés qui vendangent pour avoir le maximum de fraîcheur, les vins offrent des finales assez citriques. D'autres vendangent un peu plus tard pour obtenir davantage de complexité aromatique, de centre, avec en contrepartie des finales un peu moins fraîche, mais plus harmonieuse. Il faut cependant dans ce cas, que les graves aient une matrice argileuse suffisante pour maintenir une bonne acidité dans les raisins en période sèche.

Les terroirs argilo-calcaire de la rive droite sont plus favorisé dans un contexte chaud et sec. Il semble que certaines propriétés (certaines ont déjà commencé) souhaitent élaborer des vins 100% Sauvignon sur cette rive, avec des plants sancerrois ou de Loire au sens plus large. Une initiative que je suivrai avec beaucoup d'intérêt dans ces prochaines années.

Les vins de l'appellation Pessac-Léognan ont été dégustés à l'UGC

 

Les robes sont de couleur jaune clair à or léger

 

P1070105

 

Bouscaut 2016

L'agitation dévoile quelques arômes de fruits exotiques (dont des agrumes). L'attaque est assez charnue, la bouche est plus ronde et fraîche dans un centre charnu et fruité. La finale est allongée, très citronnée, un peu incisive. Noté 90-92

Carbonnieux 2016

Le nez ouvert évoque le citron, l'orange, avec des notes florales. La bouche est assez charnue, plus dense dans un centre fruité. L'acidité présente dès le milieu de bouche étire, une finale fraîche, fruitée, un peu citrique. Noté 91-93



Domaine de Chevalier 2016

L'olfaction est expressive avec des arômes de fruits de la passion, d'oranges, et des notes florales et de menthe fraîche. La bouche , délicate en attaque, est charnue et veloutée, puis le vin s'allonge fruité, d'une agréable douceur tactile, d'une bonne fraîcheur aromatique et persistant. Noté 93-95



De Fieuzal 2016

Un léger élevage s'estompe à l 'aération et fait place à des arômes d'agrumes variés nuancés de notes florales. L'attaque est veloutée, les sensations sont ascendantes, le milieu de bouche est charnu, bien rempli et fruité. La finale allongée est fraîche, parfumée et persistante. Noté 92-94



De France 2016

L'aération libère des arômes de pêches blanches, et de fruits exotiques. La bouche offre un centre arrondi, assez plein, délicatement charnu et velouté. La finale est élégante, équilibrée par une fraîcheur de bon aloi et persistante. Noté 90-92

Larrivet Haut-Brion 2016

Le nez un peu marqué par l'élevage, dévoile à l 'aération des parfums de fruits exotiques assez discrets. La bouche est charnue, assez grasse, fruitée dans sa première partie de bouche. La vin s'allonge dans une finale, d'une bonne fraîcheur dotée d'une palette aromatique expressive (citron , pamplemousse). Noté 91-93

Latour-Martillac 2016

Des arômes de légère vanille se dissipe à l'agitation et font place à des parfums de fruits exotiques et blancs. La bouche est veloutée et délicatement charnue, longiforme et fruitée. La finale étirée par une nette fraîcheur, est tonique, et très agrumée (citron dominant). Noté 91-93

La Louvière 2016

Le vin en prise de bois, laisse entrevoir à l'aération des arômes légers de fruits exotiques. La bouche offre une chair bien formée et veloutée habillant un corps bien arrondi et plein. La finale portée par une fraîcheur de bon aloi est tonique allongée, et expressive . Noté 92-93+

Malartic-Lagravière 2016

Le vin en nette prise laisse entrevoir de légers fruits à l'aération. La bouche est bien remplie et dense, charnue veloutée fruitée (avec des notes d'élevage). La finale laisse entrevoir une bonne fraîcheur en arrière plan, des parfums fruités mais l'ensemble est dominé par la prise de bois. Note potentielle 91-94?

Olivier 2016

L'olfaction évoque les agrumes variés avec des notes de merrain. La bouche est souple, délicate, fruitée, longiforme. La finale est tonique, fraîche, fruitée (agrumes), avec de légères amertumes de peaux de fruits. Noté 90-92

P1070106

Pape Clément 2016

Des arômes de pêches blanches, de pamplemousse, avec des notes florales et d'élevage distingué soulignent une olfaction expressive. La bouche est dense, charnue et veloutée dans un corps bien formé et fruité. La finale d'une bonne fraîcheur ajustée au millésime est allongée, persistante et assez complexe. Noté 93-95

Smith Haut Lafitte 2016

Le nez est bien ouvert, avec des arômes d'agrumes, de fruits de la passion, avec des notes florales et d'élevage élégant en arrière plan. La bouche bien en chair, avec une texture veloutée est dense et fruitée. La finale allongée, soutenue est fraîche, même tendue, persistante et aromatique (fruitée et florale). Noté 94-95+



Des vins blancs de la Rive Droite



Bordeaux supérieur : La Grande Clotte 2016

L'olfcation est expressive avec des arômes d'agrumes (pamplemousse et citron), de fruits de la passion avec des notes florales et très légèrement épicées. La bouche est tonique, charnue, veloutée, bien remplie et fruitée. La finale est allongée, étirée par une fraîcheur de bon aloi, persistante, avec une élégante amertume de peaux de fruits qui participe à l'équilibre. Noté 92-94



Francs-Côtes de Bordeaux : Les Charmes-Godard 2016

Le nez ouvert évoque l'orange (pulpe et peau) les fruits de la passion, avec des notes de jasmin. La bouche est charnue et veloutée, avec des rondeurs avenantes dans un centre fruité. La finale est allongée, d'une bonne fraîcheur et très aromatique. Noté 92-93+

Francs-Côtes de Bordeaux : Puygueraud 2016

Des arômes de citron frais, de pamplemousse, de fleurs blanches, de menthe fraîche soulignent une olfaction expressive. La bouche est droite, dense, dans l'allonge, délicatement charnue et fruitée. La finale est élancée, tenue par une fraîcheur de bon aloi, persistante (fruits, fleurs, et un touche d'épices). Noté 92-93

P1070015



Posté par Daniel S à 00:05 - Primeurs 2016 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire