Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

21 avril 2017

Des vins " primeurs" du millésime 2016 : Les appellations Fronsac, Montagne, Puisseguin, et Lalande de Pomerol

Des propriétaires de vignobles des côtes argilo-calcaires de la Rive Droite ont également élaboré d'excellents à grands vins potentiels dans ce millésime 2016. D'une façon générale, j'ai pu goûter de bons à très bons vins, comme les lecteurs le verront dans les commentaires de billet. L'effet millésime et le savoir faire des vignerons ont permis de gommer la légère rusticité tannique que l'on observe assez souvent dans les finales des vins de ces terroirs, et qui les pénalisent dans la dégustation des vins "primeurs". Lorsque l'on parle de longue garde pour les vins de ces appellations, c'est aussi pour permettre que le vieillissement sous verre patine des finales assez tanniques (dans certains millésimes).

Les vins de ce millésime possédent toutes les qualités des terroirs argilo-calcaire: palette aromatique expressive ( fruitée et souvent florale), densité, corpulence, chair, velouté de texture, fraîcheur et allonge.



Fronsac et Canon Fronsac

 

Le Clos du Roy 2016

Des fruits noirs épicés, nuancés de notes florales se révèlent à l'aération. La bouche est sérieusement charpentée, assez veloutée, finement charnue, et fruitée. La finale tenue par des tannins bien fermes, est fraîche, d'une bonne expression aromatique. Noté 89-91



Dalem 2016

Le nez est expressif avec des arômes de cerises, de petites baies noires sauvages, et de violettes. La bouche est dense, corsée, fruitée, les tannins fins et mûrs sont enrobés par une chair bien formée et très veloutée. La finale d'une très bonne allonge, avec des tannins restant enrobés, est fraîche aromatique et persistante. Noté 92-93

P1070136

 



Fontenil 2016

Des arômes de cerises mûres, d'épices, de violettes caractérisent une olfaction très expressive. La bouche est séduisante, charnue, très veloutée, ample et dense rehaussée de fruits intenses. La finale est longue, d'un très bon maintien, conservant un bon velouté de texture, elle est fraîche, persistante, et intense dans son expression aromatique. Noté 92-94

P1070160

Le Défi de Fontenil 2016

Le nez intense évoque les cerises noires, la mûre sauvage, la boite à épices, avec des notes reglissée. La bouche est riche, dotée d'une grande chair très veloutée, le milieu de bouche est ample, concentrée sans ostentation, très fruitée. La finale est longue, bien tenue par des tannins serrés enrobés par une chair velouté, fraîche, très aromatique et persistante. Noté 94-95+



Puy Guilhem 2006 (Canon Fronsac)

L'olfaction ouverte évoque les fleurs mauves (dont la pivoine) les cerises, et de fines épices. La bouche est élégante, étoffée, d'une bonne densité, veloutée charnue et fruitée. Elle est allongée, fraîche, aromatique et persistante. Noté 90-92

 

La Rousselle 2016

Des arômes de cerises, de cassis , dépices et une pointe de violette s'intensifient à l'aération. L'attaque est charnue et veloutée, le centre offre une corps plein et fruité. La finale est allongée, délicatement charnue, fraîche, d'une belle expression aromatique. Noté 91-93



Montagne Saint Emilion

Simon Blanchard : Au Champ de la Fenêtre 2016

Des arômes de cerises, de pivoines, d'épices, de violettes soulignent une olfaction expressive. La bouche est très fruitée, charnue, veloutée, et dense. La finale est très allongée, fraîche, conservant une texture veloutée, parfumée et persistante. Noté 91-93



Simon Blanchard: Guitard 2016

Le nez évoque les cerises, le cassis, les épices douces, avec des notes de fleurs mauves (dont la violette). La bouche est fraîche, pleine, assez profonde, veloutée, charnue, et très fruitée. La finale est longue, d' un élégant velouté de texture, fraîche, très aromatique et persistante. Noté 92-94



Puisseguin Saint Emilion

Clarisse vieilles Vignes 2016

Des arômes de fruits noirs variés, d'épices, nuancés de notes florales et de réglisse caractérisent une olfaction bien ouverte. La bouche est très pleine, concentrée, bien en chair, veloutée et fruité. La finale est longue, tenue par des tannins un peu plus fermes mais enrobés, très fruitée, épicée et légèrement réglissée. Noté 92-94



Lalande de Pomerol

La Fleur de Bouärd 2016

Le nez est ouvert avec des arômes de fruits noirs (cerise et cassis) d'épices, et une touche florale, avec un élevage en arrière plan. La bouche est fruitée bien construite , corsée avec un chair délicate et veloutée. La finale est allongée, bien tenue, par des tannins un peu plus fermes et resserrés, fraîche, et persistante. Noté 91-93

 

P1070102

Le Plus de La Fleur de Bouärd 2016

D'intenses arômes fruités, nuancés d'épices variées, de réglisse, et d'élevage soulignent une olfaction très expressive. La bouche est corpulente, concentrée, bien en chair, veloutée et très fruitée. La finale est longue d'une bonne fraîcheur, autoritaire, (tannins enrobés) très aromatique, et persistante, avec des notes d'élevage.Noté 93-95

Posté par Daniel S à 00:06 - Primeurs 2016 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire