Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

11 avril 2017

Des vins " primeurs" du millésime 2016 : l'appellation Pauillac

La dégustation nous a permis de constater que cette appellation est très réussie dans ce millésime. Quasiment tous les vins sont frais, aromatiques (sans arôme de poivron), bien centrés, longs, et dignes d'intérêt. Il ont le véritable caractère Pauillacais des grands millésimes dans cette appellation : énergique, corsé, avec un très bon enrobage des tannins dans les finales, même si elles sont parfois fermes. Deux vins m'ont semblé être de très haut niveau : Lynch-Bages ( puissant, et énergique) et Pichon Longueville Contesse Lalande ( moins imposant, mais dense, et musculeux). Tous les deux ont de superbes palettes aromatiques à tous les stades de la dégustation, et une complexité que je n'ai pas observée dans les autres propriétés. Comme c'est maintenant habituel, Grand Puy Lacoste et Pichon Longueville n'ont pas présenté leur vin dans cette dégustation de l'UGC



Les robes sont profondes de couleur sanguine à violine

P1070105

 

 

 

 



D'Armailhac 2016

La nez ouvert évoque le cassis mûr, les épices douces et un léger élevage en arrière plan. La bouche est serrée, sérieusement construite et étoffée, fruité avec un chair délicate enrobant les, tannins. Belle allonge fraîche, et persistante. Noté 91-93

Batailley 2016

De arômes de petites baies noirs, de violette, et d'épices se dévoilent à l'aération. La bouche est bien charpentée, assez virile dans un centre fruité, assez charnu et velouté. La finale est longue, soutenue, fraîche et aromatique. Noté 92-94

Clerc-Milon 2016

L'agitation libère des arômes de fruits noirs mûrs, d'épices variées et de léger élevage. La bouche associe un belle énergie, avec un net enrobage des tannins par une chair bien formée, le corps est dense et construit, rehaussé de fruits expressifs. La finale est longue, d'un très bon maintien, fraîche , fruitée , épicée et florale. Noté 93-95

P1070121

 

Croizet-Bages 2016

Le nez est ouvert élégant, fruité, floral, et finement épicé. L'attaque est souple, la bouch est un peu étoffé dans un centre finement charnu et fruité. La finale est allongée, avec des tannins un peu plus fermes, d'une bonne expression aromatique. Noté 90-92

P1070122

 

Grand Puy Ducasse 2016

Des arômes de cassis et d'épices se dévoilent à l'agitation. L'attaque est velouté , le vin prend de la consistante dans un corps rempli, délicatement charnu et fruité. La finale est allongée, autoritaire, avec des tannins plus fermes, et une très agréable expression aromatique. Noté 92-94

P1070123

Haut-Bages Libéral 2016

Le nez , bien ouvert est frais, fruité et floral. L'attaque est délicate et veloutée; le milieu de bouche est dense, d'une bonne construction, finement charnu et fruité. La finale , d'une bonne allonge, est fraîche, élancée fruité , épicée et florale. Noté 90-92

Lynch-Bages 2016

Des arômes intenses de petites baies noires, d'épices, de fleurs mauves soulignent une avenante olfaction. La bouche est intense , riche, très structurée, ample , tenue par des tannins très serrés et fins enrobés par une chair généreuse et veloutée. La finale est longue, d'une élégante puissance, conservant un séduisant velouté de texture, dotée d'une palette aromatique très expressive, persistante et complexe. Noté 97-98+

P1070124

 

Lynch-Moussas 2016

A l'aération se dévoilent des arômes de fruits noirs épicés. L'attaque est élégante , délicatement charnue et veloutée, le vin gagne en présence dans un corps bien dessiné et rempli agrémenté de fruits éloquents. La finale est allongée, d'un bone maintien, fraîche et aromatique. Noté 91-93

Pichon Longueville Comtesse De Lalande 2016

Le nez est intense et séduisant, avec des arômes de cassis, de myrtilles, de cerises, de fines épices, et des notes de violettes. La bouche offre de très beaux tannins fins, mûrs enrobé par une chair bien formée et veloutée, ils se trament dans un corps dense, d'une admirable énergie interne sans ostentation, rehaussé de fruits très éloquents. La finale est longue, d'un très bon maintien, avec une texture veloutée, fraîche, très aromatique, persistante et complexe. Noté 95-97

Posté par Daniel S à 00:05 - Primeurs 2016 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire