Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

17 mars 2017

Des vins bus au cours du dîner suivant la dégustation des vins de La Rioja

Je commente aujourd'hui quelques vins bus lors du dîner qui a suivi la dégustation à l'aveugle des vins de La Rioja.

Un dîner sans chichi, façon auberge espagnole, où chaque participant apporte un mets de son choix en l'occurrence : feuilletés divers, cake aux olives, boeuf aux carottes, fromages et crèmes desserts (chocolat, vanille, et amande-verveine) .

Le vin blanc de La Rioja Turrax Inedito 2014 est un vin simple, frais, agréable et sans prétention. Le reste de la bouteille conservé en cave fraîche regoûté 24 heures plus tard n'a pas bien tenu à l'air, et n'est pas du niveau de la première dégustation.

Clos Manou 2009 en magnum est déjà très bon : fruité, bien centré, avec des tannins enrobés et une longue finale sans aucune lourdeur. Il est tout à fait conforme à ce que nous avons goûté à la propriété au mois d'août 2011. La garde lui apportera encore plus d'élegance et davantage de complexité.

La bouteille de liquoreux 1989 du Domaine du Val Brun (Coteaux de Saumur) est également d'excellente facture. C'est un vin en densité et en allonge, très aromatique et complexe, doté de la très belle fraîcheur du Chenin qui le rend digeste et très avenant après une demi-journée de dégustation.

 

 

 



Rioja : Bodegas Lacus : Turrax : Inedito : blanc 2014

WP_20170316_18_03_30_Pro

 

50% Maturana blanc et 50% Turruntés

La robe or pale est brillante. Le nez évoque la poire, les fruits exotiques, avec des notes florales et d'anis. La bouche est fraîche dès l'attaque, longiforme dans sa construction, plus charnue et plus grasse dans un centre plus haut et fruité. La finale est allongée, tendue, fraîche, d'une simple et agréable persistance aromatique, et saline. Noté 15, même note plaisir



Médoc : Clos Manou 2009 : magnum

WP_20170316_18_03_22_Pro

 

débouché 4 heures avant le service

La robe est profonde, avec un liseré de teinte violine. L'olfaction est expressive avec des arômes de cassis, de baies de sureau, de nombreuses épices douces et des notes florales, de cerises noires, et de légère réglisse. La bouche est veloutée, les tannins fins et mûrs sont enrobés par une chair bien formée et se trament dans un centre dense et concentré avec élégance, rehaussé de fruits éloquents. La finale est longue, bien tenue par des tannins serrés, toujours enrobés, avec une fraîcheur sous-jacente qui participe à l'équilibre, et d'une séduisante persistance aromatique. Noté 16,5, note plaisir 16



Loire : Coteaux de Saumur : Domaine du Val Brun : Liquoreux 1989

La robe est dorée. Le bouquet est intense et séduisant avec des arômes de coing, de poires, d'oranges confites, d'épices orientales, de citronelle, et de miel. La bouche est élégante, la liqueur est pure, dense, concentrée, dans une contruction allongée rehaussé de fruits finement rôtis. La finale s'allonge portée par une impeccable fraîcheur, précise, pure, persistante, et d'une bonne complexité. Noté 16,5, même note plaisir

WP_20170316_18_03_37_Pro

 

Posté par Daniel S à 00:08 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire