Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

01 mars 2017

Palette : Château Simone : rouge 2009, et Palmer Hermitagé : récolte 2004

Les vins sont servis à l'aveugle en carafe, et accompagnent des poulets de Bresse.

Le Château Simone (Palette) rouge 2009 est élaboré avec des vignes de 50 ans de moyenne d'âge, plantées en coteaux exposés au nord sur des sols d'éboulis calcaire. L'encépagement est composé de Grenache ( 45%), Mourvèdre (30%), Cinsault (50%), et 20% de divers cépages (Syrah, Carignan, Castet, Manosquin, etc.)

Le raisins sont égrappés , légèrement foulés et vinifiés, en utilisant des levures indigènes, en petites cuves, avec des extractions par remontage et un temps de macération de 15 à 21 jours. Les vins sont élevés en petits foudres pendant 8 mois, puis en barriques de chêne d'âge varié.

Ce vin m'a paru assez maigre, avec une finale portée par une acidité gustative assez vive à vive. Peu de plaisir avec ce vin.

Palmer Hermitagé ( récolte du millésime 2004) s'est bien goûté, dans les limites du millésime. Le vin n'a pas la souplesse, la chair et la pulpe que lui apporte habituellement sa forte proportion de Merlot (jusqu'à un peu plus de 45% dans l'assemblage dans certains millésimes) par rapport à d'autres crus médocains d'appellations communales.

 P1060667

Palette : Château Simone : rouge 2009

La robe est soutenue de couleur grenat légèrement évolué au bord du verre. Le nez est ouvert avec des arômes de fruits rouges (cerises dominantes), d'épices variées, et des notes de fruits noirs et florales. La bouche est tonique, longiforme, les tannins sont peu enrobés (manque de chair) donnant une sensation de légère maigreur, elle est soulignée par des fruits acidulés. La finale est élancée, portée par une acidité gustative assez vive, avec une persistance fruitée et épicée. Note plaisir 13,5

 

 

P1060668

P1060669

 

Palmer Hermitagé (2004)

assemblage : Cabernet Sauvignon 85%, Syrah 15%

La robe est assez profonde de couleur grenat, légèrement évoluée au bord du verre. Le bouquet évoque les fruits et noirs (cassis, et baies de sureau), les épices, avec des notes d'encens, et très légèrement viandées. La bouche est fraîche élégante, assez structurée et corsée dans un centre fruité, et délicatement charnu. La finale est allongée, bien équilibrée, d'une bon maintien, persistante, et assez complexe. Note plaisir 16

P1060674

 

 

Posté par Daniel S à 00:05 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire