Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

03 février 2017

Une dégustation à l'aveugle autour d'un lapin aux olives noires

André nous a proposé de participer à un dîner/dégustation chez lui avec comme plat principal un lapin aux olives noires qu'il a cuisiné. Selon la formule dite de « l'auberge espagnole » les participants apportent un plat et le vin associé. Nous sommes cinq : Sylvain, Leslie, André, Isabelle, réunis pour cette soirée de dégustation à l'aveugle qui une nouvelle fois nous fera beaucoup parler et rire.

Isabelle a préparé des verrines ( râpé de radis, champignons de Meaux, fenouil à l'orange confite, haricots Mango au saumon en carpaccio) accompagné d'un Francs-Côte de Bordeaux blanc sec. Le dessert choisi par Leslie et Sylvain est le Poumpet, pâtisserie du Midi-Pyrénées (d'origine tarnaise semble-t-il) faite avec une pâte feuilletée sucrée élaborée à partir de saindoux ou de graisse d'oie et parfumée au citron confit et à la bergamote.

 

 

Soirée chez André du 19 janvier 2017

 

 

 

Parmi les vins commentés, je vais apporter un éclairage sur le Château Cantegric. Cette propriété de 4 hectares située à Saint-Christoly-Médoc a été acquise par Françoise et Stéphane Dief. Le vignoble est planté avec 60% de Merlot, 25% de Cabernet Sauvignon, et 15% de Cabernet franc sur des sols et des sous sols variés : calcaires plus ou moins argileux, et sables argileux (60%) et sables et graves (40%). la densité de plantation qui était descendue à 7000 pieds par hectare a été remontée à 10.000 pieds par hectare. Le vin n'est pas produit sous cette étiquette chaque année, il entre en partie ou en totalité dans le Clos Manou. Ce petit vignoble a particulièrement intéressé Stéphane Dief  car il possède une parcelle de vignes préphylloxériques plantées en 1850. Il a observé seulement 15% de pieds manquants depuis la plantation. Les complants sont faits à partir de ces vieilles vignes par provignage (ou marcottage). C'est une technique de reproduction de la vigne consistant à enterrer un sarment qui prend racine et reproduit un plant ayant les mêmes caractéristiques que le pied de vigne auquel il est rattaché.

 

Voici les commentaires de dégustation.

 

Champagne Philipponnat : Royal Réserve : non dosé

Philipponnat et Puyguéraud 2014 (2)

dégusté à l'aveugle

La robe or vif est traversée par un cordon continu de bulles fines. L'olfaction est expressive avec des arômes floraux, de fruits blancs (pommes et poire), des notes d'oranges, et de noisettes. La bouche est droite, tonique vineuse, fruitée. La finale est allongée, élégante , fraîche, dynamique, persistante, florale et fruitée. Note plaisir 16

 

Francs-Côtes de Bordeaux : Puygueraud (blanc) 2014

Le vin a été carafé et n'est pas dégusté à l'aveugle

La robe est de couleur jaune avec des reflets vert pâle. Le nez bien ouvert évoque les fruits exotiques ( fruits de la passion et pamplemousse) nuancés de fines épices, et de notes florales ( fleurs séchées et camomille ), et une pointe de bourgeon de cassis. L'attaque est charnue et très veloutée, le vin se développe dans un corps bien formé et dense relevé de fruits mûrs et frais. La finale est étirée par une fraîcheur de bon aloi, elle est tonique, persistante, avec une légère amertume ( peau d'agrumes) et légèrement saline. Noté 15,5, voire un peu plus dans cinq ans, note plaisir 15

 

Les vins suivants sont dégustés à l'aveugle et servis en carafe

 Soirée chez André toutes les bouteilles

Arbois-Pupillin : Domaine Désiré Petit : Chardonnay : cuvée Jules 2015

La robe or vif est brillante. Le nez d'une bonne intensité évoque la pêche, les légers fruits jaunes, avec des notes épicées et de fleurs capiteuses. La bouche est bien en chair, à la texture veloutée, plus ronde et ample dans un centre fruité. La finale d'une bonne allonge est assez fraîche (effet millésime) dotée d'une palette aromatique persistante, et ponctuée par des légères amertumes de peaux de fruits. Note plaisir 15

 

 

Pic Saint Loup : Château de La Salade Saint Henri : cuvée Aguirre 2009

La robe est profonde de couleur sanguine. La bouquet est intense avec des arômes de soupe de fruits noirs (cassis, myrtille et mûres) d'épices variées (dont une petite note poivrée) , de tapenade, de garrigue, avec des notes fumées. La bouche est riche, pulpeuse, sensuelle, avec un corps concentré et ample, rehaussé d'expressifs fruits épicés. La finale est longue, d'un très bon maintien, bien en chair, dotée d'une fraîcheur de bon aloi qui l'harmonise, elle est persistante et complexe. Note plaisir 17

 

Brézème : Domaine Lombard : cuvée Eugène de Monicault 2014

Le vin est acescent et marqué, au moins, par une forte réduction. Une bouteille défectueuse.

 

Médoc : Château Cantegric 2014

Brézème et Cantegric (2)

Assemblage : Merlot 80%, Cabernet Sauvignon 18%, cabernet franc 2%

La robe est profonde, de couleur sanguine à violine. L'olfaction expressive évoque les cerises noires mûres, les fines épices, les violettes, avec des notes de petites baies noires (cassis et sureau). La bouche est élégante, les tannins fins et mûrs, enrobés d'une chair très veloutée se trament dans un centre corpulent, dense, bien dessiné. La finale est longue,d'un bon maintien (tannins un peu plus fermes restant enrobés), tonifiée par une impeccable fraîcheur, elle est aromatique et persistante. Note plaisir 16, et un ton au dessus après un vieillissement sous verre

Toutes les bouteilles soirée chez André du 19 janvier 2017

Posté par Daniel S à 00:05 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire