Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

18 janvier 2017

Châteauneuf du Pape : La Janasse 2005, et Médoc : Potensac 2001

Pour accompagner une oie rôtie en basse température, et les légumes ( grelots caramélisés, châtaignes, pruneaux et pommes sarladaises), deux bouteilles ont été choisies dans deux régions différentes pour tenir compte des goûts des participants. Les accords ont plutôt bien fonctionné et les avis ont été partagés, sans qu'aucun vin n'ait été considéré comme rédhibitoire.

table noel

 

 

Le Châteauneuf du Pape cuvée tradition 2005 s'est, pour ma part, excellemment goûté, il peut être ouvert dès maintenant ou être gardé selon les goûts. Ce vin n'a pas l'opulence et la sensualité des cuvées Chaupin ou Vieilles Vignes, en contrepartie il offre un équilibre plus satisfaisant, sans sensation de richesse alcoolique en finale.

Le Château Potensac 2001 que je goûte régulièrement depuis 2013 à la même période de l'année évolue très favorablement, il est quasiment sur son plateau de maturité, avec des tannins fondus, une agréable palette aromatique, et charpenté avec élégance. Rien ne presse à le boire, mais il offre déjà un très bon plaisir. 

 

 

Vins de Noël réveillon

 

Châteauneuf du Pape : La Janasse 2005

La robe est assez profonde, de couleur pourpre à sanguine. Le nez intense évoque les cerises kirschées, les épices variées, avec des notes de cassis, de légers pruneaux, d'olive noire, et une pointe de cacao. L'attaque est riche, bien en chair à la texture veloutée, le milieu de bouche est ample et dense finement texturé et agrémenté de fruits épicés. . La finale est longue, bien tenue par des tannins un peu plus fermes restant enrobés, équilibrée, persistante, et complexe. Noté 16,5, même note plaisir.

 

potensac

 

Médoc : Potensac 2001

La robe est assez profonde de couleur rubis à pourpre. Le bouquet est expressif, avec des arômes de cassis mûr, de légères myrtilles, de fines épices douces et des notes d'aiguilles de pins et de roses. L'attaque est veloutée, les tannins fins et mûrs se trament dans un corps bien rempli, d'un bonne densité délicatement charnu et fruité. La finale , conservant un élégant velouté de texture, est allongée, élancée, fraîche, et persistante. Noté 16, note plaisir 15,5

 

Posté par Daniel S à 00:25 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire