Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

06 janvier 2017

Luigi Giusti : Lacrima di Morro d'Alba 2013, Sigalas-Rabaud 2001, et Mas Amiel : Cuvée Spéciale 10 ans d'âge

Fromage ET desserts.... et le "s" à desserts, évidemment.... pour plusieurs vins!

 

Le fromage est apporté par Bernard  : il s'agit de deux pecorino et .... soucieux de l'exactitude de l'accord, il nous apporte un Lacrima di Morra d'Alba, un vin d'Italie.

L'un des deux fromages est même à la truffe et exhale à la perfection les senteurs du tuber melanosporum!

Que vivre mieux? ... quand même les rêves ne vous font pas entrevoir cette perfection gustative?

 

Pour les desserts, Didier a opté sur des mignardises très variées. Certaines au chocolat et d'autres aux fruits. Ainsi nous profitons pleinement du Mas Amiel comme du Sauternes.

 

Nos réunions gastronomiques sont des moments forts de notre existence et marquent toujours plus notre adhésion aux valeurs culturelles que véhiculent le vin et la sommellerie.

 

P1060377

 

 

Les vins sont servis en bouteille cachée, à l'aveugle

 

Italie : Luigi Giusti : Lacrima di Morro d'Alba 2013

pH : 3,58, sucres résiduels 5 g/l

La robe est assez soutenue de couleur pourpre. Le nez est élégant et expressif avec des arômes très floraux ( roses fraîches et une touche de violette) de fruits rouges (cerises et fraises) et de fines épices douces. La bouche est dotée d'une chair bien formée dans une construction longiforme, élégante et élancée, rehaussé de fruits mûrs et frais. La finale est allongé, délicate, veloutée, persistante, avec une bonne fraîcheur qui équilibre les quelques sucres résiduels. Note plaisir 15,5

 

P1060372

 

P1060373

 

Sauternes : Sigalas-Rabaud 2001

La robe est dorée. Le bouquet séduisant et intense évoque l'abricot rôti, les agrumes confits ( dont l'orange et la mandarine) les épices orientales, (dont le safran), les champignons nobles, le miel fin, et quelques notes de fruits secs. La bouche offre une liqueur pure et intense, dense, d'une élégante concentration sans ostentation préservant la finesse et l'élégance du cru, agrémenté d'intense fruits rôtis. La finale est longue, d'un délicieux velouté de texture, harmonisé par une fraîcheur perceptible, persistante, avec un début de complexité que le temps accentuera. Note plaisir 17,5

 

Roussillon : Maury : Mas Amiel : Cuvée Spéciale 10 ans d' âge

La robe est assez profonde de couleur grenat au centre du verre à orangée au bord du disque. L'olfaction est très expressive, avec des arômes de cerises finement kirschées, d'oranges, de fines épices ( dont la cannelle) avec des notes de figues, de chocolat et de fin café. La bouche est riche, concentrée, les tannins sont enrobés par une chair délicate dans un centre mis en valeur par de gourmands fruits macérés . La finale est longue, d'un bon équilibre, avec des tannins légèrement fermes habillés par un chair fine ; elle est persistante et complexe. Note plaisir 17

 

Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire