Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

12 décembre 2016

Castillon-Côtes de Bordeaux : Domaine de l'A 2014, et Alcée 2011

Nous commençons les dégustations des vins du millésime 2014 à Bordeaux. Nous les poursuivrons ponctuellement pendant le premier semestre de l'année 2017, avec comme point d'orgue le Week-End des Grands Crus au mois de mai à Bordeaux.

Nous avons ouvert une bouteille du Domaine de l'A 2014, sans mise en carafe, et dégustée sur 24 heures. Le vin s'aborde bien lors de la première dégustation, mais manque un peu d'aération. Il est bien en place le lendemain : palette aromatique expressive, milieu de bouche construit et velouté, finale longue et fraîche. Les vins de ce domaine gagnent en élégance et en velouté de texture en finale depuis quelques millésimes, sans perdre en plénitude en milieu de bouche.

Lors d'une dégustation à l'aveugle de vins du millésime 2011 de la rive droite de Bordeaux au mois de mai 2014, Alcée (Castillon-Côtes de Bordeaux) avait complètement séduit les participants. D'autres dégustations faites ensuite (bouteille découverte) avait montré un vin plus renfrogné. La bouteille ouverte début décembre 2016, nous a régalés. Nous avons commencé à retrouver le vin que nous avions goûté à l'aveugle : palette aromatique séduisante, tannins parfaitement enrobés à tous les stades de la dégustation, et une belle allonge équilibrée. Encore un vin du millésime 2011 qui se déguste très bien.

 P1060329

 

Castillon-Côtes de Bordeaux : Domaine de l'A 2014

La robe est profonde de couleur sanguine à violine. L'aération libère des arômes de cerises mûres, des fines épices douces, des parfums floraux (violettes et roses) nuancés de notes de fruits noirs, avec un élevage distingué en arrière plan (thé fumé) La bouche est élégante, les tannins fins se trament dans un corps plein et dense enrobé d'une chair bien formée et fruitée. La finale est longue, bien tenue par des tannins un peu plus fermes mais enrobés, d'une impeccable fraîcheur, elle est persistante (même palette aromatique qu' à l'olfaction) avec une touche saline. Noté 16, voire un peu plus dans cinq ans, note plaisir 15,5

 

 

P1060328

 

 

Castillon-Côtes de Bordeaux : Alcée 2011

P1060327

La robe est profonde avec un liseré de teinte sanguine. Le nez expressif évoque les cerises, les mûres sauvages, les épices douces (dont la cannelle) avec des notes de violettes, et au second plan un élevage élégant (fin moka) en train de se fondre. La bouche est charnue et très veloutée, le vin se développe dans un centre arrondi et bien rempli dans le contexte du millésime, rehaussé de fruits gourmands. La finale est allongée, fraîche, d'un séduisant velouté de texture, d'un bon maintien, et d'une avenante et persistante expression aromatique. Noté 16, même note plaisir

P1060331

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire