Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

28 novembre 2016

Des Beaujolais "primeur" : millésime 2016, à l'aveugle

Les vins qui ont été acquis par deux participants ont été préparés par Isabelle qui les goûte mais ne les évalue pas. Les bouteilles ont été mises sous chaussettes, après avoir enlevé les capsules pour qu'aucun signe distinctif ne soit visible et ouvertes juste avant la dégustation. Les notes données par les dégustateurs sont spécifiques à ce type de vin «  primeur » et ne doivent pas être comparées avec celles que l'on attribue aux vins finis, c'est à dire ceux qui sont mis en bouteilles après une période d'élevage quelle qu'en soit la nature.

WP_20161126_11_05_40_Pro

 

Ces beaujolais « primeur » sont destinés à être bus dès l'ouverture de la bouteille, leurs qualités ou leurs éventuels défauts sont ceux observés dès le premier verre, il n'y donc pas de retour sur les vins une heure ou plus après la première dégustation.

Si le producteur a souhaité signaler des particularités dans l'élaboration de son vin sur la contre-étiquette (par exemple : vin nature ou sans soufre ajouté), je le précise dans le commentaire.

Mes comptes rendus se veulent uniquement factuels, et n'ont pas pour but de porter un jugement quelconque sur les méthodes culturales et l'élaboration du vin choisies par le vigneron.

Vous pourrez lire un autre avis sur cette dégustation ici 

 

Les robes sont assez soutenues de couleur violine.

 

WP_20161126_11_05_36_Pro

Beaujolais-villages : Lucien Lardy : Vignes de 1951

WP_20161126_11_04_33_ProWP_20161126_11_04_40_Pro

 

Cuvée Nature et confidentielle

Le nez ouvert évoque les fruits noirs, les bonbons anglais, avec des notes épicées et de banane. La bouche est souple, très légèrement perlante, fruitée. Les tannins sont un peu plus marqués, dans une finale fruitée, mais soulignée par une acidité trop vive. Noté 11, moyenne du groupe 11,40

 

Beaujolais-villages : Georges Duboeuf

WP_20161126_11_04_07_ProWP_20161126_11_04_14_Pro

 

L'aération devoile des arômes de fruits variés, et de bonbons Haribo. La bouche est svelte, fruitée, un peu plus haute dans son centre. La finale, avec des tannins finement enrobés, est portée par un acidité gustative un peu vive, avec des arômes fruités, et une touche végétale. Noté 12, moyenne du groupe 12,8

 

Beaujolais : Domaine du Crêt de Bine

WP_20161126_11_03_14_ProWP_20161126_11_03_24_ProWP_20161126_11_03_19_Pro

Vin nature et biodynamie

Peu expressif ( verre au repos) l'agitation révèle des arômes de fruits rouges et des notes de basse cour. La bouche est caractérisée par des arômes pharmaceutiques. La finale, avec des fruits discrets, est amère et végétale. Non Noté par l'ensemble du groupe.

 

Beaujolais : Anthony Pérol : Pierres Dorées

WP_20161126_11_03_32_Pro

agriculture biologique

Le nez un peu réduit évoque à l' aération les fruits noirs, la banane, avec des notes épicées. La bouche est assez élégante, soulignée par un centre arrondi et fruité. La finale est équilibrée, avec une fraîcheur sans excès, des tannins sans aspérité, fruitée, avec des notes de banane. Note 13, moyenne du groupe 13,6.

 

Beaujolais : Georges Duboeuf

WP_20161126_11_04_48_Pro

WP_20161126_11_04_56_Pro

 

 

 

Une légère réduction s'estompe à l'agitation et laisse entrevoir des arômes de fruits rouges ( fraises et cerise), avec des notes amyliques. L'attaque est agréable et tonique, l'acidité dope les fruits en milieu de bouche, et devient un peu vive dans une finale un peu végétale, mais fruitée. Noté 11, moyenne du groupe 11,5

 

Beaujolais : P.U.R

L'olfaction évoque la basse-cour. La bouche est dominée par des arômes de pharmacie et d'écurie. Le vin est imbuvable. Non Noté par l'ensemble du groupe

 

Cette bouteille s'étant révélée décevante, une deuxième bouteille a été ouverte.

Voici mon commentaire

 WP_20161126_11_03_45_Pro

Beaujolais : P.U.R

Deuxième dégustation : bouteille découverte

Le nez est légèrement grillé, à l'agitation se dévoilent des arômes de fruits rouges et noirs, de légères épices, avec des notes animales. La bouche est bien constituée, finement charnue, et rehaussée de fruits avenants. La finale est assez vive, fruitée et légèrement végétale. Noté 12

 WP_20161126_11_05_32_Pro

Posté par Daniel S à 00:01 - Vins de Bourgogne - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire