750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Journal d'un passionné de la rive droite
1 novembre 2016

Dîner à L'Auberge Saint Jean : Pavie Macquin 2011

Le suite du repas s'énonce ainsi : 

 

Suprême de colvert accompagné d'une cuisse confite sur pulpe de potiron, oranges confites à la coriande, salsifis et légumes divers

 P1060187

Plateau de fromages

 P1060188

Dessert composé d'un Hérisson (clin d'oeil au nom des propriétaires!) fait avec un biscuit aux amandes, meringue, rhubarbe à l'estragon), coque en chocolat et sorbet fraise

 

 

 

P1060189

P1060190

 

Et comme si les réjouissances devaient ne pas en finir nous avons un second dessert qui nous est apporté avec les boissons chaudes!!!

 

P1060191

Pour clore ce repas, nous avons apporté Pavie Macquin 2011! Avec le colvert, ce fut tout simplement sublime!

 

Evidemment les accords avec les vins pourraient être un enjeu suffisant pour que nous nous risquions à demander le plats du menu découverte, mais nous faisons confiance en l'élaboration de cette cuisine, d'une séduisante complexité pour deviner qu'elle ne pourra que se conjuguer aux plaisirs que nous donneront les vins.

 

Saint Emilion : Pavie Macquin 2011

carafé un heure

La robe est profonde de couleur sanguine. L'olfaction est nette et intense , avec une séduisante corbeille de fruits mûrs ( cerises, cassis, baies de sureau), et des arômes d'épices douces, et de thé fumé. La bouche est ample , sphérique, bien tramée (dans le contexte du millésime), charnue, d'un élégant velouté de texture et très fruitée. La finale est allongée, tenue par des tannins un peu plus impressifs mais enrobés, persistante, et dotée d'une impeccable fraîcheur. Noté 17, note plaisir 16,5. Le vin se goûte fort bien dès maintenant, mais sera plus harmonieux dans quelques années (au moins cinq ans)

 

 

Publicité
Commentaires
Publicité
Archives
Publicité