Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

07 octobre 2016

Alsace : Domaine Paul Ginglinger : Riesling Drei Extra 2014 et Sancerre : Gérard Boulay 2014

Nous avons ouvert deux bouteilles de vins blancs du millésime 2014 : Riesling Drei Extra du domaine Paul Ginglinger, et Sancerre cuvée générique de Gérard Boulay. Ces vins ont été dégustés en bouteille sur une durée de 24 heures (deux dégustations) ils se sont révélés être à leur meilleur niveau lors de la deuxième dégustation.

Voici des informations glanées sur le site du domaine Paul Ginglinger pour cette cuvée Drei Extra « Le nom de cette cuvée fait référence à son village d'origine, Eguisheim (Exa) et aux trois châteaux qui surplombent le village. Le Riesling Drei Extra est un assemblage de très belles parcelles à dominante calcaro-gréseuse jouxtant le Grand Cru Pfersigberg sur les lieux-dits Wettolsheimerweg, Dreistein et Sundgass »

La bouteille dégustée nous a offert un vin aromatique, droit, allongé, très frais,  salin et se goutant sec.

La bouteille de Sancerre générique (ou cuvée Tradition) 2014 de Gérard Boulay s'est très bien goûtée (voir le commentaire ) et laisse augurer d'excellentes cuvées parcellaires 2014 (Monts Damnés, Clos de Beaujeu, et La Côte) que possède ce propriétaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

WP_20161006_19_03_06_Pro

 

 

Alsace : Paul Ginglinger : Riesling Drei Extra 2014

WP_20161006_19_02_24_ProWP_20161006_19_02_19_Pro

 

 

 

 

La robe de couleur or fin est brillante. Le nez intense évoque les fruits mûrs dont l'orange (pulpe et peau) le pamplemousse, les fleurs séchées, les fines épices (cumbawa et gingembre) avec des notes de mirabelles et de très léger naphte. La bouche est droite, dotée d'une texture veloutée, un peu plus ronde dans un centre très fruité. La finale est allongé, fraîche, dynamique, avec une sensation légèrement « tannique » et d'une expressive persistance aromatique, ponctué de nettes notes salines. Noté 15,5, voire un peu plus dans deux à trois ans, note plaisir 15

 

Sancerre : Gérard Boulay : cuvée générique 2014

WP_20161006_19_02_38_Pro

La robe jaune pâle est brillante. L'olfaction est bien ouverte avec des arômes de citron, de pamplemousse, de fruits de la passion, de fines épices douces, et des notes florales. L'attaque est délicatement charnue et veloutée, le vin se développe avec une bonne densité dans une milieu de bouche, tenu par une colonne vertébrale acide mûre et rehaussé de fruits expressifs. La finale d'une bonne allonge est tonique, étirée, avec un toucher de bouche plus ferme, très fraîche, salivante et persistante. Noté 15,5 , note plaisir 15

 WP_20161006_19_02_51_Pro

Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire