Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

03 août 2016

La Mouline 2010... au bord de la piscine!

Pour clore les commentaires des vins dégustés lors de ce repas "provençal", nous avons choisi de traiter des vins qui ont accompagné la grillade.

Parmi les deux rouges, La Mouline de Guigal 2010 risque fort d'être notre vin de l'année! C'est un merveilleux cadeau que nous ont offert nos hôtes. Nous leur en sommes reconnaissants. Même si le plaisir d'être ensemble est en soi largement suffisant, cette magnifique bouteille rend ces moments de rencontres magiques, extraordinaires, pour ne pas dire inoubliables!

Bien que le vin ait été offert carafé et à l'aveugle, immédiatement nous avons eu la sensation d'un immense vin, d'une très grande syrah dotée d'une belle puissance ! Guigal a été proposé mais nous n'en étions pas complètement certains! Notre ami a très vite montré la bouteille. Grand moment de table!

WP_20160727_21_55_16_Pro

 

WP_20160727_22_00_32_Pro

 

Les vins sont dégustés à l'aveugle ( sans aucune indication préalable, comme d'habitude). En plus de l'évaluation plaisir retenue pour ce type de dégustation, ces deux vins ont fait l'objet d'une notation potentielle

Haut-Médoc : Sociando-Mallet 2001

WP_20160727_21_08_00_Pro

carafé deux heures

La robe est profonde, de couleur sanguine au bord du verre. Le bouquet est net et expressif, avec des arômes de cassis pur, d'épices douces, et des notes de cerises, de tabac et de cèdre et une touche de poivron rouge. La bouche est puissante, le vin se développe dans un corps énergique enrobé d'une chair bien formée et veloutée, et rehaussé de fruits noirs d'une bonne intensité. La finale est longue, d'un très bon maintien, avec une texture assez veloutée, fraîche, d'une très bonne expression aromatique qui commence à se complexifier. Note potentielle 16,5/17, note plaisir 16


WP_20160727_22_00_15_Pro

Côte Rôtie : Guigal : La Mouline 2010

Carafé 5 heures

La robe est profonde avec un liseré de couleur violine. Le nez intense et très séduisant évoque les framboises, les mûres sauvages, le cassis écrasé, les fines épices variées (dont la baie de Setchuan) et des notes de violettes, avec en arrière plan un bel élevage en grande partie déjà intégré. L'attaque offre un remarquable toucher de bouche, les tannins fins, serrés et mûrs se trament dans un corps dense et concentré avec élégance, enrobé d'une chair soyeuse, et rehaussé d' intenses fruits délicatement épicés. La très longue finale, est harmonieuse, soutenue, élégante, soyeuse  et dotée d'une très pure et très persistante palette aromatique. Note potentielle 18,5/19, note plaisir 18. Très grand vin à exceptionnel, doté d'un brillant avenir

WP_20160728_00_10_34_Pro

Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire