Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

27 mai 2016

Les vins du dîner suivant la dégustation à l'aveugle du thème Castillon-Côtes de Bordeaux 2012

Nos séances de dégustation à l'aveugle sont toujours suivies d'un dîner sans chichi où chaque participant apporte un plat de son choix (élaboré ou acheté), et certains autres amis qui ne participent pas à la dégustation à l'aveugle nous rejoignent pour terminer cette journée. Des vins apportés par les adhérents, et réservés pour ce repas sont servis à l'aveugle au groupe. Il en est ainsi pour les vins que je commente aujourd'hui. C'est une très belle série qui nous a été proposée, avec des vins prêts à boire, et d'autres en devenir, et il faudra attendre encore quelques années. Evidemment l'exercice donne lieu à de joyeuses parties de franche rigolade qui s'éloignent parfois du sujet (le vin dégusté), mais qui font le sel de nos rencontres et qui réjouissent les fidèles participants.

 

WP_20160523_17_51_32_Pro

 

 

WP_20160523_17_51_46_Pro

 

Savennières : domaine des Baumard : Clos du Papillon 2006

La robe de couleur or vif est brillante. Le bouquet est expressif avec des arômes de truffe blanche, de coing, de poire, de fines épices douces et de caillou frotté. L'attaque est nette, bien en chair, le vin se développe avec un élégant velouté de texture, plus dense dans un milieu de bouche fruité, mis en valeur par une fraîcheur de bon aloi qui étire et allonge une finale harmonieuse et complexe. Note plaisir 17

Bordeaux supérieur : Domaine du Bouscat : La Gargone 2011

La robe est profonde, avec un liseré de teinte violine. Le nez net et bien ouvert évoque les fruits noirs, la boite à épices, avec un élevage de qualité au second plan. La bouche est veloutée, bien en chair dans un centre consistant et fruité. La finale d'une bonne allonge, tenue par des tannins un peu plus impressifs, est fraîche et persistante. Note plaisir 15,5

WP_20160523_17_51_37_Pro

Cornas : Domaine Alain Voge 2000

La robe est profonde avec un liseré de teinte rubis, légèrement évolué. Le bouquet s'ouvre à l'aération sur des parfums de cassis, de framboises, de fumées, de poivre, et d'encens. La bouche est séduisante, les tannins sont fondus et sont tramés dans un corps plein et dense, bien chair et rehaussé de fruits épicés. La finale est longue, épanouie, harmonieuse et complexe. Note plaisir 17

Bordeaux Supérieur : Domaine du Bouscat : La Gargone 2006

La robe est profonde, de couleur violine, sans signe d'évolution. L'olfaction est avenante et expressive avec des arômes de truffe noire, de cerises, de prunes, de cassis, d'épices douces, et d'élevage en arrière plan pas encore entièrement fondu. La bouche est riche dans le contexte du millésime, ample, très veloutée, charnue agrémentée de fruits épicés. La finale est allongée, d'une bon maintien tannins légèrement crayeux) persistante, avec une pointe saline. Note plaisir 16

Vouvray : Benoit Gautier : Cuvée Saint Martin : moelleux 2011

La robe de teinte or fin est brillante. Le nez d'une bonne intensité évoque le tilleul, la verveine, la poire, avec des notes de coing et de fines épices orientales. La bouche est onctueuse, dans une construction dense et longiforme dotée d'une chair délicate, très fruitée et florale. La finale est longue, pure, élégante, bien équilibrée et harmonieuse, déjà complexe dans son expression aromatique, et très saline en ultime sensation. Note plaisir 16,5





Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire