Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

08 avril 2016

Bordeaux : Primeurs 2015 : l' appellation Pauillac

Nous remontons un peu plus nord avec l'appellation Pauillac. Cette dégustation montre une intéressante variété de style et de conception du vin dans ce millésime 2015. Il faut d'abord noter un point non négligeable, nous n'avons pas observé d'arômes de poivron rédhibitoire dans les vins dégustés. Les mois très chauds de juin et juillet et de la première semaine d'août ont eu pour effet de brûler les arômes végétaux. Les choix des propriétés dans le style de vins à élaborer a été dicté par les abondantes chutes de pluies de la semaine du 11 au 18 septembre. Certains Châteaux ont préféré faire des vins moins puissants et moins charpentés avec des tannins plus souples offrant alors des profils élancés, longiformes avec des fruits mûrs et frais. D'autres ont choisi l'option de la structure, voire d'une certaine puissance, avec des tannins plus fermes et plus marqués en finale, mais néanmoins toujours dotés de très beaux fruits expressifs qui est la caractéristique du millésime. Dans tous les cas nous sommes ici sur un millésime plutôt tannique (plus ou moins) et frais, que l'on pourrait qualifier de classique pour sa fin de cycle.

Je déplore une fois de plus l'absence de propriétés qualitatives comme Grand Puy Lacoste  et Château Pichon Baron, dans cette présentation à l'UGC. Leurs vins n'ont de ce fait pas pu être dégustés (il fallait aller au château!)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050305

 

d'Armailhac 2015

Belle expression de cassis mûr, et d'épices à l'olfaction. La bouche, bien centrée par des tannins un peu fermes mais enrobés est fruitée. La finale est allongée, un peu plus tannique, fraîche, fruitée et épicée. Noté 91-93

Batailley 2015

Très beau nez, élégant de cassis, de violette avec une pointe de graphite. La bouche est veloutée, souple, un peu plus énergique dans un centre, assez charnu, souligné de fruits avenants. La finale d'une bonne allonge est fraîche d'un bon maintien (tannins plus sensibles), dotée d'une séduisante palette aromatique. Noté 91-93

Clerc-Milon 2015

L'olfaction est expressive et avenante (fruits noirs, épices et notes florales). L'attaque est veloutée, les tannins fins enrobés d'une chair délicate se trament dans un corps plein, dense et fruité. La finale est longue, plus tannique, soutenue, fruitée, épicée et florale. Noté 92-93+

P1050296

Croizet- Bages 2015

Le nez est frais, fruité et floral. La bouche est délicate, souple, finement charnue, un peu plus haute dans un corps fuselé esquissé et fruité. La finale assez étirée et portée par des tannins légèrement plus fermes est fraîche et d'une agréable persistance. Noté 88-90+

Grand Puy Ducasse 2015

L'olfaction est discrète, avec des fruits noirs à l'agitation. L'attaque est autoritaire, le milieu de bouche est charpenté, assez tannique, très finement charnu et fruité. La finale tenue fermement par des tannins impressifs est fraîche, fruitée et épicée. Noté 90-92 voire plus en fin d'élevage, si les tannins se polissent suffisamment.

Haut-Bages Libéral 2015

Cassis, cerises, et note florales caractérisent une olfaction bien ouverte. La bouche est construite par de solides tannins, finement enrobés dans un corps fruité. La finale est fraîche, d'un bon maintien (tannins fermes), dotée d'une agréable palette aromatique. Noté 90-93

 

 

 

 

 

 

 

P1050300

 

Lynch-Bages 2015

Très beau nez intense de cassis, de cerises, de fines épices et des notes florales. L'attaque est veloutée, les tannins enrobés d'une chair bien formée se trament dans un centre puissant et dense rehaussé de fruits séduisants. La finale est longue, énergique, fraîche et persistante. Noté 94-96

P1050299

Lynch-Moussas 2015

L'olfaction est fraîche et avenante (fruits et fleurs). La bouche est fruitée, souple et délicatement charnue, corsée avec des tannins plus fermes mais enrobés. La finale allongée un peu plus tannique est fraîche, d'un bon équilibre et très fruitée. Noté 90-92

Pichon Longueville Comtesse Lalande 2015

Le nez s'ouvre à l'aération sur des arômes de cerises, de cassis légèrement épicés avec des notes de violettes. La bouche offre une chair de bon aloi, des tannins fins et serrés se trament dans un milieu bouche dense, construit, bien enrobé rehaussé de fruits expressifs. La finale, tenue par des tannins fermes mais au contour élégant, est longue, fraîche et aromatique. Noté 94-95

P1050297

Grille de lecture

Vin défectueux : non noté. 10-12/79-83 : vins sans défauts majeurs, mais sans intérêt, 12,5-13/84-85 : vin moyen, 13,5-14/ 86-87 : assez bon vin, 14,5-15/88-89: bon vin : qui commence à avoir une allonge convenable, 15,5-16/90-91 : très bon vin, 16,5-17/92-93 : excellent vin, 17,5-18/94-95 : grand vin, 18,5/96 : très grand vin, 19-19,5/97-98 : vin exceptionnel, 19,75/99 : une approche de la perfection

Posté par Daniel S à 00:01 - Primeurs 2015 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire