Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

22 mars 2016

Des vins de l'appellation Cornas dégustés à l'aveugle : deuxième partie

Le reste des vins en carafe ( un tiers de la bouteille) sont régoûtés vingt quatre heures plus tard après avoir été conservés dans une cave à 13°C.

Picsart2016-21-3--17-40-35

 

Granite 60 millésime 2011 de Vincent Paris a une finale amère, avec un élevage sensible, et quelques notes végétales. La Geynale 2004 n' a pas supporté l'aération et montre un début d'oxydation. Le Vin Noir 2009 de Stéphane Robert est devenu aromatiquement assez atone, l'élevage imprime les mêmes sensations amères et astringentes en finale. La sensations d'acidité des Collines de l'Oubli 2010 se sont accentuées et le vin manque de charme.

Cette sensation d'élevage assez marquée dans les vins de Cornas du Domaine du Tunnel est étonnante dans le mesure où l'élevage se fait en barriques de trois ou quatre vins. Pour avoir goûté des Cornas plus âgés de ce producteur, la garde apporte un fondu harmonieux de l'ensemble des composants, et aboutit à d'excellents vins. Cette dégustation à l'aveugle n'a pas été favorable au Vin Noir 2009 ouvert trop tôt, et qui n' a pas pu s'épanouir dans un lent vieillissement sous verre. Le Cornas 2007 du même producteur aurait mérité d'être conservé quelques années de plus en cave.

Voici la suite des commentaires des vins dégusté à l'aveugle, après une mise en carafe de deux heures.

Vous pourrez lire également les commentaires d'André Fuster sur cette dégustation ici ( lien)



Stéphane Robert : Domaine du Tunnel : Cornas 2007

WP_20160321_17_36_04_Pro

La robe est profonde avec des reflets de teinte sanguine. Le bouquet est ouvert et assez complexe avec des arômes de fruits noirs mûrs ( cassis , myrtilles et mûres) d'épices variées (dont la muscade) avec des notes florales, d'encens, et d'élevage encore perceptible. La bouche est énergique, puissante, charnue et veloutée, rehaussé de fruits épicés. La finale est longue, plus tannique, autoritaire , avec une bonne persistance aromatique et des notes d'élevage pas encore entièrement fondu. Note plaisir 16, moyenne du groupe 14,94

 

WP_20160321_17_35_58_Pro

 

 

 

 

Stéphane Robert : Domaine du Tunnel : Cornas Vin Noir 2009

WP_20160321_17_36_10_Pro

La robe est assez profonde de couleur violine au bord du disque. Le nez s'ouvre à l'agitation sur des arômes de baies de sureau, de myrtilles, d'élevage assez soutenu, et des notes de violettes . La bouche est un peu comprimée ( aération insuffisante?) et ne laisse qu' à peine entrevoir la richesse du vin qui paraît moins concentré et puissant que le précédent. Les arômes sont cependant présents et avenants en aérant longuement. La finale est solidement construite, dotée d'une palette aromatique assez expressive, mais marquée par l'élevage avec des sensations d'amertume et de légère astringence. Note plaisir 14, moyenne du groupe 13,27

 WP_20160321_17_36_20_Pro

Jean-Luc Colombo : Terroirs du Vent : Les Collines de l'Oubli 2010

WP_20160321_17_36_15_Pro

La robe est soutenue de couleur rubis, légèrement évoluée au bord du verre. L'olfaction ouverte évoque les cerises noires, un léger cassis, avec des notes de genièvre et de poivre . La bouche est souple, veloutée, construite en finesse, un peu plus pleine dans un centre fruité. La finale d'une longueur normale, élancée fruitée et épicée, est souligné par une acidité gustative un peu vive qui limite son harmonie. Note plaisir 12, moyenne du groupe 13,83



Picsart2016-21-3--17-38-12

 



Posté par Daniel S à 00:01 - Rhône Nord - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire