Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

02 février 2016

Saint Emilion : Angélus et Pavie Macquin dans le millésime 2011; Maury : Mas Amiel Vintage 2013

Les deux Saint Emilion ont accompagné du pigeon cuit dans un bouillon au foie gras et des fromages de chez Rénald.

Un abondance et un brebis corse particulièrement doté du goût de la noisette fraîche.

Les vins les dominaient pleinement tout en leur permettant de s'exprimer comme il convenait et même s'il est préconisé de mettre des vins blancs avec le fromage, les saveurs particulièrement épicées et vives ont permis que nous vivions un grand moment de bonheur. 

Le dessert est à base de fruits rouges ( myrtilles, cassis, framboises et groseilles). Le jus des fruits a été rallongé d'eau de rose, pris en gelée et a servi de base. Une coque de chocolat noir pour les recouvrir! Le Mas Amiel a été le compagnon idéal.

P1030766P1030767P1030768

P1030786

 

 

 

Les vins ont été mis en carafe 4 heures avant la dégustation 

Saint Emilion : Angelus 2011

La robe est profonde avec un liseré de teinte sanguine. Le nez est crémeux et bien ouvert avec des arômes de cassis écrasé, de cerises noires, de fines épices douces, avec des notes de violettes et de moka. L' attaque est très veloutée, les tannins mûrs sont enrobés par une chair pleine et se trament dans corps dense et ample, très fruité. Puis le vin s'étire dans une finale longue, d'un séduisant veloutée de texture, soutenue, harmonieuse (bonne fraîcheur) et persistante (fruits, épices et notes florales). Noté 17, note plaisir 16,5

 P1030787

Saint Emilion : Pavie Macquin 2011

 

La robe est profonde, de couleur sanguine à violine au bord du verre. L'olfaction expressive évoque au premier plan les cerises noires mûres, les épices douces, nuancées de notes de baies de sureau, de violettes, de thé fumé et d'une pointe chocolatée. La bouche est veloutée, le vin se développe avec énergie et puissance dans un centre charnu et souligné par des fruits intenses. La finale est longue, autoritaire, tenue par des tannins plus fermes et plus impressifs tout en restant enrobés qui donnent au vin un caractère fougueux. Elle est fraîche et persistante( fruits, épices et fleurs mauves). Note potentielle 16,5/17, note plaisir 16. Le terroir imprime sa marque

 P1030787

Le vin a été ouvert avant la dégustation 

Maury : VDN : Mas Amiel Vintage 2013

P1030790

La robe est assez profonde, avec des reflets de teinte carmin à sanguine. Le nez est intense avec des arômes de fruits écrasés ( cerises , cassis et mûres), de délicates épices douces, et des notes chocolatées. La bouche est élégante, fine, un peu plus pleine dans un centre dans un centre délicatement charnu, rehaussé de séduisants fruits épicés. La finale est allongée, d'un bon équilibre, d'un agréable maintient, veloutée, et persistante (fruits, épices, notes cacaotées). Noté 15,5, même note plaisir

 

 




Posté par Daniel S à 00:02 - Accords mets/vins - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire