Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

06 janvier 2016

Les escapades nordiques, deuxième opus, deux vins du Sud, Corbières et Vin du Pays des Côtes Catalanes

Lorsque nous décidons de nous réunir, seuls les plats sont déclinés, à charge pour les participants de choisir le vin qui'il souhaite faire déguster en harmonie avec l'un des mets.

C'est donc très fortuitement, que nous nous retrouvons, pour aller avec l'entrée, avec deux vins du Languedoc-Roussillon. Le premier est un vin du Domaine Pierre Richard, et le second un Clos du Rouge Gorge. Ils sont très différents.

La comparaison est donc pédagogique, et à l'aveugle s'il a été possible de les situer dans le Sud, pour autant ils n'ont pas été identifiés comme provenant du Languedoc

P1030534

P1030538

 

Corbières : Domaine Pierre Richard : Le Démon de l'Evêque 2003

La robe est profonde, de couleur pourpre à rubis au bord du verre. Le nez est ouvert et simple, avec des arômes de fruits noirs un peu confits, d'épices variées, avec des notes de goudron. La bouche est souple, un peu plus tannique dans un milieu de bouche modérément fruité.

La finale est assez austère tenue par des tannins qui manquent de chair, d'une bonne fraîcheur dans le contexte du millésime, avec une palette aromatique qui reste discrète et sans complexité ; elle est ponctuée par des notes végétales. Note plaisir 12

P1030539

 

Vin de Pays des Côtes Catalanes : Clos du Rouge Gorge : L'Ubac :

cuvée 100% Cinsault 2007

La robe est assez profonde de couleur grenat légèrement évoluée au bord du verre. Le nez réduit s'ouvre à l'agitation sur des arômes de petites baies noirs, de délicates épices nuancés de notes florales. La bouche est élégante finement charnue, dans une construction allongée, les tannins sont souples et fins, très peu marqués, le milieu de bouche est bâti sur la finesse et la délicatesse , sans déficit de matière. La finale est longue, élancée, fraîche, harmonieuse, très aromatique ( fruits, épices, et notes florales). Note plaisir 16. Une aération en carafe aurait permis d' apprécier davantage son expression aromatique.

Posté par Daniel S à 00:01 - Vins du Languedoc-Roussillon - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire