Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

16 décembre 2015

Des vins du Château Bellevue ( Saint Emilion) à Bordeaux Tasting

Nous sommes allés, samedi dernier, à Bordeaux Tasting, manifestation organisée par le magazine Terre de Vins. Comme d' habitude, beaucoup de monde à partir de 13 heures, et il faut jouer des coudes pour pouvoir approcher d'une grande majorité de stands, et il n'est qu'un seul crachoir, par exposant, devant par conséquent donc circuler entre plus de dix mains avides et pressées. C'est, disons le nettement, plutôt très désagréable. Ces conditions de dégustations qui deviennent très difficiles dès 14 heures, heure à laquelle nous nous éclipsons, après avoir débuté nos dégustation à 10h20, il faut compter une bonne trentaine de minute pour entrer, déposer les vêtements au vestiaire et enfin nous munir d'un verre pour commencer notre parcours. Nous avons cette année consacré une partie de notre temps à goûter des vins d'appellations françaises autres que celles du bordelais qui feront l'objet de commentaires ultérieurs.

Nous débutons cette séquence par deux vins du château Bellevue (Saint Emilion) appartenant aux familles Pradel de Lavaux et de Bouard ( qui l'exploite), d'une superficie de 6,8 hectares, et situé sur un très beau terroir argilo-calcaire vers la terminaison ouest du plateau de Saint Emilion.

Vous pourrez lire d'autres commentaires sur le blog d'André qui nous a accompagnés au cours de ces dégustations.

 

P1030459



Saint Emilion : Bellevue 2012

La robe est assez profonde à profonde de couleur sanguine au bord du verre. Le nez est assez expressif avec des arômes de cerises noires dominantes ; d'épices douces, nuancées de notes florales et de café (élevage assez soutenu). La bouche est bien construite, les tannins mûrs et serrés se trament dans un corps dense aux rondeurs avenantes et fruitées. La finale est allongée, bien tenue par des tannins un peu plus fermes, fraîche, d'une bonne persistance aromatique (fruits, épices fleurs et notes d'élevage), et très légèrement saline en ultime sensation. Note potentielle 16/16,5. A attendre pour que l'élevage se fonde.

Saint Emilion : Bellevue 2011

La robe est identique à celle du millésime 2012. L'olfaction évoque à l'aération les fruits noirs (cassis et cerises noires), la boîte à épices, avec des notes d'encens, et de moka. La bouche est droite, énergique, délicatement charnue, assez dense, plus en allonge qu'en ampleur, agrémentée de fruits épicés. La finale, est un peu austère, avec des tannins plus marqués, fraîche, soulignée par des fruits épicés et de légères notes de truffes noires, et d'élevage. Noté 15,5/16 . A revoir dans cinq ans

P1030458

 



Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire