Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

19 novembre 2015

Pomerol : Château Bourgneuf 2011 et 2012 et Château Gazin 2013

Nous poursuivons notre dégustation en nous rendant aux châteaux Bourgneuf et Gazin 

Le château Bourgneuf, d’une superficie de 9  hectares d’un seul tenant, situé sur la retombée nord-ouest du plateau de Pomerol est entourée par Trotanoy, La Cabanne, et Bel-Air, et quelques parcelles appartenant à différents propriétaires. C'est Frédérique Vayron qui a pris la suite de ses parents en 2008 pour exploiter cette propriété familiale. Les sous-sols sont argileux, avec des passées d’alios (crasse de fer), sur lesquels reposent sur des épaisseurs d’un mètre cinquante à deux mètres, du haut de la pente ( parcelles très qualitatives enchassées dans le parcellaire de Trotanoy ) vers le bas, des argiles, puis des graves, et enfin des sables.

L’encépagement est constitué de 90% de Merlot, et 10% de Cabernet franc, les vignes ont une moyenne d’âge de 40 ans. Un second vin est produit depuis 2013 : Les Saisons de Bourgneuf élaboré à partir des lots les moins qualitatifs. Le travail de la vigne est de facture classique : labourage, hersage, façons des cavaillons. Les traitements contre les maladies se font en lutte raisonnée, un passage en agriculture biologique n’est pas exclu dans un proche avenir. Les vendanges sont manuelles, et les baies sont triées, éraflées et foulées. La fermentation alcoolique est menée en cuves en ciment thermorégulées . Les extractions sont réalisées, uniquement par remontages. La fermentation malolactique se fait en cuve, et pour quelques lots en barriques. L’élevage dure 12 mois, avec un tiers de fûts neufs, chaque année provenant de trois tonneliers (Darnajou, en grande majorité, Cadus, et Ermitage). L’œnologue conseil est Denis Dubourdieu.

 

Château Bourgneuf

 

Les Saisons de Bourgneuf 2013 : second vin

La robe est soutenue de couleur pourpre. Le nez est ouvert avec des arômes de roses, de violettes et de fruits rouges. La bouche est souple, délicate, longiligne, fruitée ; la finale dans la continuité est svelte, fruitée et florale, avec une petite pointe d'amertume. Noté 13,5

 

P1030348

P1030349

 

 

Château Bourgneuf 2011

La robe est assez profonde avec des reflets de couleur pourpre à rubis. Le vin libère à l'aération des arômes de cerises , de mûres, de fines épices, avec des notes légèrement truffées. L'attaque est veloutée le vin prend de la dimension dans un centre assez sphérique, et d'une bonne densité , délicatement charnu et fruité. La finale est allongée droite, avec des tannins un peu plus fermes qui laisse un sensation de légère austérité que le temps estompera ; elle est fraîche et persistante( fruits, épices et notes de truffes). Note potentielle 16

 

Château Bourgneuf 2012

La robe est assez profonde de couleur sanguine. Le nez un peu réduit dévoile à l'aération des parfums de cerises noires, de fleurs séchées, de légères épices, et de léger élevage. L'attaque est très veloutée, les tannins fins et mûrs se trament dans un milieu de bouche , très arrondi , d'une bonne ampleur, charnu, très fruité et d'une fraîcheur de bon aloi qui étire une finale, d'un agréable velouté de texture, bien dessinée, très fruitée, florale, avec une note saline. Noté 16

 

Une propriété à suivre de près, avec des vins de plus en plus qualitatifs.

 

Château Gazin

Pour plus d'information sur ce château, vous pouvez consulter le site de la propriété.

 P1030350

L'Hospitalet de Gazin 2011 ( second vin)

La robe est soutenue de couleur rubis. Le nez ouvert évoque la cerises et le cassis, avec des notes de violettes et d'épices légères. La bouche est souple, longiligne, un peu plus haute dans un centre fruité. La finale dans la continuité est fraîche, aérienne, fruitée, florale et légèrement épicée. Noté 13,5

 

Gazin 2013

La robe est soutenue de couleur pourpre. Le vin libère à l'agitation des arômes de cerises fraîches, de fleurs mauves coupées, et d'élevage assez sensible. La bouche est longiforme très finement charnue, légèrement plus ronde dans un centre fruité. La finale est élancée, très fraîche, avec des tannins un peu plus marqués, soulignée par des saveurs de fruits frais, de fleurs et des notes d'élevage. Noté 13,5/14 si l'élevage s'intègre bien 

 P1030351

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire