Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

16 novembre 2015

Alsace : Boxler : Pinot Gris Brand 2011 et Castillon-Côte de Bordeaux : Domaine de l'A 2013

Nous avons souhaité boire un Pinot Gris alsacien pour accompagner de la viande blanche. La bouteille du Brand 2011 du domaine Boxler a été dégustée sur une durée de 24 heures sans avoir été aérée. Un très bon vin complexe, richement doté, que la nature du cépage limite en fraîcheur en finale, composé en partie par une salinité de bon aloi.

Nous commençons à déguster des vins de Bordeaux du millésime 2013. La bouteille du Domaine de l'A 2013 a été goûtée sur une durée de 24 heures sans mise en carafe. Ce très difficile millésime 2013 a été bien interprété, sans recherche de matière surdimensionnée, qui aurait donné des arômes végétaux marqués. Le vin est fin, élégant, avec une structure élancée en adéquation avec la fraîcheur du fruit. Tout ceci nous donne l'impression que les vinifications ont privilégié l'infusion plutôt que l'extraction normale dans un millésime plus favorable.

 

 

 

P1030368

 

Alsace : Boxler : Pinot Gris : Brand 2011

P1030367

La robe or soutenu est brillante. Le nez , bien ouvert évoque la poire, la mirabelle, les épices orientales, les fleur séchées, avec des notes de miel. L'attaque est charnue, presque grasse, le milieu de bouche est plein et ample, d'un élégant velouté de texture rehaussé de fruits finement épicés. La finale est longue, dotée d'une acidité assez basse, persistante grâce aux élégantes saveurs décelées à l'olfaction, assez sèche ( versus sucres résiduels) et saline en ultime sensation . Noté 16, note plaisir 15,5

 

Bordeaux : Castillon-Côtes de Bordeaux : Domaine de l'A 2013

P1030366

La robe est soutenue avec des reflets de couleur violine. Le nez expressif évoque les cerises fraîches et mûres, les baies roses, les roses séchées, et bien en retrait un élevage très discret . La bouche est élégante, dotée de tannins fins délicatement enrobés, de construction longiforme, un peu plus pleine dans un centre agrémenté de fruits rouges. La finale est élancée, fraîche, les tannins sont un peu plus sensibles, d'une bonne expression aromatique ( fruitée et florale) . Noté 15,5. Un vin déjà plaisant.

 P1030370

 

Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire