Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

15 octobre 2015

Visite à Troplong Mondot (Saint Emilion)

Jeudi dernier, j'ai été convié à un repas de vendanges à Troplong Mondot. Avant le déjeuner, j'ai été accueilli très cordialement par Constance. Nous nous sommes rendus dans les vignes à proximité des bâtiments où j' ai pu goûter d'excellents Merlots, qui attendaient d'être coupés avant la fin de semaine.

P1030063Constance m'a proposé, ensuite de déguster Troplong Mondot 2011. Lors du déjeuner élaboré par un traiteur, avec de très bons produits ( velouté de potiron, lasagnes, fromages et poire pochée), qui s'est déroulé dans une atmosphère joyeuse et décontractée avec le personnel de la propriété, j'ai fait la connaissance de Xavier Pariente, le propriétaire.

P1030065P1030066

Nous avons échangé sur les vins que nous apprécions et mon hôte m 'a montré la très belle carte des vins du restaurant de la propriété «  Les Belles Perdrix » . Une carte remarquable qui en plus des vins de Troplong Mondot, et d'une large et qualitative sélection bordelaise propose un choix très relevé des meilleurs producteurs des autres appellations françaises ( Clos Rougeard, Rayas, Roumier pour n'en citer que quelques uns).

Le déjeuner a été accompagné de deux vins de château : Mondot 2014 et Troplong Mondot 1999.

 

Mondot 2014 (second vin) tiré du fût 

 

Le vin est fruité ( cerises dominantes), souple, avec des tannins mûrs et enrobés par un chair veloutée, justement construit en milieu de bouche. La finale d'une bonne allonge est fraîche, savoureuse, et gourmande.

 P1030068

Troplong Mondot 1999

La robe est assez profonde, de couleur sanguine sans signe d'évolution. Le bouquet intense évoque une séduisante truffe noire, qui fait place à l'aération à des arômes de cerises, de mûres, de fines épices ( cannelle) et des notes florales. La bouche offre un harmonieux velouté de texture, dans un corps fuselé et élégant agrémenté de fruits expressifs et « frais ». la finale est élancée, persistante ( fruits, épices et truffes), fraîche, d'un très agréable toucher de bouche. Noté 15,5, un vin sur son plateau de maturité très plaisant.

 

P1030069

Troplong Mondot 2011

La robe est profonde, de couleur sanguine à violine. Le nez est expressif avec des arômes de cerises noires, de cassis, de boite à épices, de réglisse, avec des notes de violettes, et d'élevage ( café torréfié) au second plan à l'aération. La bouche est énergique, les tannins mûrs et enrobés par une chair de bon aloi, se trament dans un corps dense, bien charpenté (dans le contexte du millésime), rehaussé de fruits éloquents. La finale est allongée, autoritaire ( tannins plus fermes), fraîche, et persistante. Note potentielle 16,5/17. Un vin de garde dans ce millésime à attendre pour que les constituants se fondent harmonieusement.

 

 

 

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire