Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

05 octobre 2015

Vendanges 2015 sur la rive droite de Bordeaux (1)

Du 26 septembre au 3 octobre, je me suis rendu sur les vignobles du plateau calcaire de Saint Emilion pour goûter des raisins et assister au début des vendanges (voir les photos de ce billet).

Pour la compréhension de ce millésime j'évoque la fin de son cycle.

Les pluies légères du mois d'août ont favorisé l 'achèvement de la véraison, notamment sur les terroirs peu argileux où les vignes commençaient à souffrir de stress hydrique. Un début septembre chaud et sec a contribué au bon avancement des maturités. Des épisodes pluvieux et répétitifs se sont installés sur la Gironde du 10 au 19 septembre, avec des cumuls d' eau plus importants dans le Médoc (70 mm en moyenne sur Saint Estèphe, Pauillac et Saint-Julien) qu'à Pessac (35 mm) et qu'en rive droite (25 à 30 mm). La journée noire du mercredi 16 septembre, avec 60 mm de chutes d' eau annoncées en rive droite, par la météo s'est soldée par un total de 10 à 15 mm en moyenne seulement et un réjouissant soulagement pour les viticulteurs.
Les peaux épaisses des raisins dues au fortes chaleurs et à la sécheresse de la fin juin et du mois de juillet ont évité le développement du botrytis. Il fallait cependant que ces pluies cessent pour ne pas compromettre un millésime qui s'annonçait très qualitatif. Un anticyclone s'est installé sur la Gironde à partir du 21 septembre avec des nuits fraîches et des journées ensoleillés (23 °C) qui a tenu jusqu'au 3 octobre.  La nuit du 3 au 4 octobre a vu le retour à un climat océanique (averses plus ou moins abondantes selon les secteurs entrecoupées d' éclaircies).

 

Baies Pavie Macquin

 

Baies Pavie Macquin

 

Les terroirs les plus froids du plateau calcaire n'avaient pas encore terminé leurs vendanges vendredi 3 octobre, elles s'achèveront la semaine du 5 au 9 octobre.

Vendredi 3 octobre, le bilan était le suivant : Pavie Macquin 3 cuves sur huit avaient été remplies, à Larcis Ducasse ( côte sud) 70% de la récolte était rentré, à Beauséjour Duffau 20%, j'irai à Troplong Mondot mercredi 7 octobre pour faire le point sur ces vendanges 2015 dans cette propriété.

De mes observations je retiens des raisins très sains, mûrs ( sans attaque de botrytis ) nécessitant très peu de tri.

J'ai eu la possibilité de suivre cette année la naissance d' une nouvelle étiquette en appellation Puisseguin-Saint-Emilion :  Château Fleur de Roques.

Joseph Sublett a récupéré une belle parcelle de 4 hectares, jouxtant son Hostellerie de Roques, qui était exploitée jusqu' à fin 2014 par son frère. Sous les conseils avisés et méticuleux de David Suire, nouveau directeur du Château Laroque ( Saint Christophe des Bardes) tout en continuant de superviser Larcis Ducasse et Beauséjour Duffau, Joseph Sublett a mené son vignoble ( 100% Merlot sur sous sols de calcaire à astéries surmonté d'une couche d'argile brune) avec soin et précision. Les vendanges se sont déroulées sur ce terroir froid samedi 3 octobre avec de très beaux raisins sains et mûrs.

P1030049

P1030053

P1030052

Cette petite propriété se situera, très certainement dès cette année, dans les sommets de l'appellation.

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire