Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

17 juillet 2015

Dégustation à l' aveugle de vins de la rive droite de Bordeaux ( deuxième séance) : fin

Tous les vins ont été regoûtés le lendemain, après avoir été conservés dans leur carafe dans une cave fraîche ( 12,5°C ). Deux vins se sont dégustés à un niveau supérieur : Larcis Ducasse et Le Bon Pasteur, ils ont gagné en complexité aromatique, en velouté de texture , à tous les stades de la dégustation, avec des finales plus longues et plus harmonieuses. Les autres vins n'ont pas montré d'évolution positive pour ceux qui avaient été les moins appréciés. Le Défi de Fontenil et Balthus ont conservé leur brillant niveau de la veille. Dans l'ensemble cette série fut de très belle qualité

Voici le classement des cinq premiers vins

  1. Bordeaux Supérieur : Balthus : moyenne 16,5

  2. Vin de Table de France : Le Défi de Fontenil : moyenne :16,2

  3. Pomerol : Le Bon Pasteur : moyenne 16

  4. Saint Emilion : Mangot : moyenne 15,9

  5. Fronsac : Dalem : moyenne 14,9

     



Vin de Table de France : Le Défi de Fontenil 2012

P1020610

Le nez intense et élégant évoque la soupe de fruits noirs, la boite à épices, avec des notes florales (pivoines) et un élevage de qualité. La bouche est riche, dense, très veloutée, sphérique , ample, charnue dans un centre rehaussé de très expressifs fruits finement épicés. La finale est longue, persistante (fruits purs) d'un séduisant velouté de texture et harmonieuse. Note plaisir 17, moyenne du groupe 16,2



Bordeaux Supérieur : Balthus 2012

L'olfaction est expressive, avec des arômes de cerises burlat, de mûres, d'épices douces, et d'élégant élevage. L'attaque est souple et très veloutée, les tannins fins et mûrs se trament dans un corps dense, charnu, d'une bonne concentration, agrémenté de fruits gourmands. La finale très allongée est soutenue, bien équilibrée, d'une bonne fraîcheur, d'une avenante persistance aromatique, avec des parfums floraux 'roses et pivoines s'ajoutant aux saveurs décelées à l'olfaction. Note plaisir 16,5, moyenne du groupe 16,5



Montagne Saint Emilion : Beauséjour Cuvée 1901

Des arômes de cerises, de cassis, légèrement épicés s'accentuent à l'aération. La bouche est délicate, fine, en attaque, un peu plus tannique dans un centre construit, assez dense, et fruité. La finale de longueur normale est tenue par des tannins plus fermes, fraîche, fruitée et florale, avec un élevage un peu plus perceptible. Note plaisir 15, moyenne du groupe 13,3


P1020609

Saint Emilion : Larcis Ducasse 2012

Des parfums de cerises noires, de léger cassis, de fines épices, et des notes florales se dévoilent à l'aération. La bouche est élégante, les tannins fins et mûrs se trament dans un corps dense, fuselé, charnu et crémeux, rehaussé de fruits expressifs. La finale est allongée, fraîche, dynamique, tout en restant assez veloutée, d'une bonne persistance aromatique. Note plaisir 16, moyenne du groupe 14,2



Pomerol : Le Bon Pasteur 2012

P1020607

Le nez séduisant et d'une bonne intensité évoque la cerise burlat, la mûre sauvage, nuancées d'arômes d'épices douces et de notes florales. La bouche est très veloutée, les tannins fins et mûrs sont enrobés par une chair bien formée, le milieu de bouche est dense et de forme sphérique, agrémenté de fruits intenses ; puis le vin s'allonge dans une finale offrant un léger resserrement tannique, bien équilibrée, persistante, avec de belles saveurs fruitées, épicées et légèrement réglissée. Note plaisir 16, moyenne du groupe 16

P1020622

 

 

 

 







Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire